Exclu - Christian : "Je pense que Lucas ferait une bonne paire avec Malcom"

Exclu - Christian : "Je pense que Lucas ferait une bonne paire avec Malcom"
11/01 - 07:00 | Il y a 7 mois

Christian Dionisio, ancien attaquant de la Seleçao passé par Bordeaux en 2001 et vainqueur de la Coupe du monde des clubs en 2005, revient pour WebGirondins sur sa carrière et ses nouvelles activités.

Bonjour Christian, merci de nous donner un peu de votre temps pour les lecteurs de WebGirondins. Après avoir arrêté votre carrière, quelles sont vos activités aujourd'hui ?

Salut mon ami, dernièrement j'ai bossé sur de l'analyse de performances de joueurs pour des clubs européens. Pour ce faire, j'ai profité de mon expérience des championnats que j'ai côtoyé ainsi que des besoins des clubs sur le marché brésilien, ce qui est complexe.

Nous savons que vous voyagez régulièrement en Europe, comment voyez-vous l'évolution du Paris Saint-Germain ? Cela a-t-il changé depuis votre départ au début des années 2000 ? Que pensez-vous des Brésiliens ?

J'ai beaucoup voyagé en Europe pour observer les matchs et surtout pour établir des contacts et être attentif aux besoins des clubs. Sur le PSG je crois que le club a réellement changé d'ère contrastant avec ses problèmes financiers d'antan. L'ancien PSG appartient désormais au passé
Maintenant, il est nécessaire de faire un excellent travail de la part de tout le monde afin que le club atteigne  des niveaux comme Barcelone et le Real Madrid, cela dépendra désormais des résultats sur le terrain.

En ce qui concerne les Brésiliens qui sont dans le club, je n'ai pas beaucoup de choses à dire, parce que la classe et les résultats parlent d'eux-mêmes. Le point culminant est clairement la venue de Neymar qui est vraiment à un niveau supérieur.

En 2006 à Sao Paulo, un jeune homme fait déjà parler déjà de lui, Lucas Moura (13-14 ans). L'aviez-vous identifié à l'époque ?

À ce moment-là, je jouais encore, je n'avais aucun moyen de l'identifier. Mais si c'était vrai aujourd'hui, je l'aurais vu et proposé dans des clubs européens.

 

"Je crois que ce joueur peut atteindre des niveaux incroyables"



Nous parlons d'un prêt de Lucas Moura à Bordeaux, crédible selon vous ? Malcom et Lucas dans la même équipe, ça fait rêver, non ?

Je crois que Lucas Moura, malgré le fait qu'il n'a pas eu beaucoup d'opportunités au PSG, est un grand joueur. Je suis sûr qu'il jouera de nouveau et pourquoi pas dans un autre grand club européen. Qui sait ? Si Bordeaux a de la chance, il pourra compter sur lui.  Je pense qu'il ferait une bonne paire avec Malcom.

Malcom au Brésil, qu'est-ce que cela représente?

Malcom en ce moment représente l'avenir du football brésilien.

Vous êtes encore dans le monde du football, nous savons que son agent (Malcom) a rencontré officiellement les dirigeants du Bayern Munich la semaine du 14 décembre et un transfert cet hiver pour compléter le départ de Robben serait déjà dans les bacs. Est-ce que Malcom à Munich, c'est possible ?

Je crois que Malcom mérite tout ce qui se passe dans sa carrière, ce n'est rien de plus que le juste retour de ce qu'il a montré sur le terrain avec les couleurs des Girondins. Je crois que ce joueur peut atteindre des niveaux incroyables, je ne pense que rien n'est impossible, bien au contraire.

Vous avez joué des mois à Bordeaux, où vous avez joué avec Eduardo Costa et Paulo Miranda. Avez-vous encore des contacts avec eux aujourd'hui ?

Dans la mesure du possible, j'appelle Paulo Miranda et Eduardo Costa. Nous avons une très bonne amitié.

 

"Je pense que j'aurais pu jouer beaucoup mieux à Bordeaux"



Il y a quelques jours, Savio Bortolini a dit qu'Eduardo était son "Vezino", quand il était à Bordeaux ?

Je vivais un peu à l'écart des autres Brésiliens, mais en bons brésiliens, nous étions toujours ensemble. (rires)

Paulo Miranda est maintenant de retour au Brésil, est-ce qu'il vous donne des noms de joueurs intéressants de temps en temps ?

Nous n'en parlons pas, malgré l'amitié, nous ne mélangeons pas les intérêts personnels ou commerciaux.

Les fans de Bordeaux ont été déçus de ne pas vous voir marquer plus, qu'est-ce qui vous a manqué pour être le Christian de l'Internacional (club phare au Brésil) ?

Je pense que j'aurais pu jouer beaucoup mieux à Bordeaux si j'avais été dans une meilleure position, mais je n'étais clairement pas au même niveau qu'au PSG.

Vous auriez pu faire un beau couple avec Savio Bortolini, non ? (arrivé l'été suivant)

Jouer avec de grands joueurs est toujours plus facile. Je n'ai aucun doute que cela aurait été une excellente paire.

Vous avez joué avec de grands joueurs comme Pauleta. Qu'est-ce qui vous a le plus impressionné chez lui ?

Grand buteur, il a fait une belle carrière dans tous les clubs où il est passé.

Vous étiez un renard des surfaces, quel est le but le plus important de votre carrière ?

Tous les buts marqués étaient importants.

Votre palmarès est éloquent avec une victoire en Coupe du monde des clubs contre le Liverpool de Gerrard...

Je me souviens très bien, car c'était l'un des moments les plus cools de ma carrière. Vraiment un super moment.

Vous avez évolué avec la crème brésilienne. Parmi eux, Dunga, Ronaldinho, Rogerio Ceni, Ronaldo, Rivaldo formés par les plus grands comme Vanderlei Luxemburgo. Que retenez-vous de ces étoiles?

Ce fut un grand plaisir d'être avec ces grands joueurs, je pense que jouer avec eux prouve que j'ai été au niveau. Mais qu'est ce que ce fut difficile d'arriver à ce niveau. Il a fallu beaucoup travailler.

Vous voyez Ronaldinho arriver en Seleçao, comment c'est un entraînement avec lui ?

Voir l'un des meilleurs de l'histoire à côté de moi était quelque chose d'extraordinaire.

 

"C'est une grande relation entre Bordeaux et le Brésil"



A Bordeaux, nous avons actuellement un problème avec la position du gardien en ce moment. Ne voulez-vous pas demander à Rogerio Ceni de venir ici pour s'entraîner ?

(il explose de rires) Ce serait un plaisir de pouvoir aider les Girondins en prenant Rogério.

Bordeaux est l'un des rares clubs en France à maintenir avec succès une filière brésilienne. Que représente Bordeaux au Brésil?

L'histoire parle d'elle-même, c'est une grande relation entre Bordeaux et le Brésil. Je suis heureux de faire partie de cette histoire.

Bordeaux recherche une arrière gauche et des rumeurs confirmées indiquent Zeca (Santos) en particulier. Que penses-tu du joueur? (depuis l'interview, il serait proche de Flamengo).

Je pense que cet athlète est un très bon joueur, ce serait une excellente option pour les Girondins.

Nous vous avons vu récemment au Camp des Loges, quand aurons-nous la chance de vous voir à Haillan (Bordeaux)?

Je promets que lors du prochain voyage en France j'irai au Haillan pour visiter le club.

Un mot aux fans de Bordeaux qui ne vous ont pas oublié …

Je vous remercie beaucoup d'avoir pris contact avec moi, j'ai toujours eu un attachement particulier aux Girondins et à ses fans.

 Propos recueillis et traduits par J-A Chazeau

#Transferts #Club

Commentaires