Bordeaux garde le rythme [Résumé Bordeaux-Pau]

Bordeaux garde le rythme [Résumé Bordeaux-Pau]
15/07 - 22:13 | Il y a 6 mois

Vainqueurs 2-0 de Pau (National 1) à Arcachon, les Girondins ont continué à faire travailler leurs organismes dans un match de préparation sérieux, à sens unique, mais sans se créer beaucoup d’occasions.

Première période 

Disposés en 4-3-3, les Girondins ont pu compter sur Costil, Lerager, Sankharé et Kamano qui étaient absents lors du premier match amical face à Niort. Alexandre Mendy était titulaire en pointe à la place de Gaëtan Laborde. Dans leur schéma habituel, les Girondins ont d’abord monopolisé le ballon, cherchant à le faire circuler le plus rapidement possible, mais les imprécisions et un manque de mouvements offensifs empêchèrent la création d’occasions franches.

À la 19eme minute, François Kamano réveilla cette rencontre bucolique par une frappe sur le poteau. Un peu en retrait de la zone des six mètres sur son côté gauche, le milieu offensif girondin se plaça sur son pied droit pour enrouler une frappe à mi-hauteur qui termina sa course sur le poteau du gardien palois. 

Après une longue période sans occasion à se mettre sous la dent, avec la plupart du temps un jeu sous forme d’attaque-défense, sans que l’équipe paloise ne soit vraiment en souffrance, c’est François Kamano qui hérita de nouveau d’une occasion nette. À l’origine d’une récupération devant sa surface, Lukas Lerager se projeta rapidement vers l’avant, tout en puissance, et servit Kamano dans la surface. Mais l’international guinéen manqua de puissance dans sa frappe au sol qui termina sa course dans les gants du gardien.

Deuxième période

À la reprise, Jocelyn Gourvennec prit l’option de faire entrer en jeu Prior, Youssouf, Vada, Touré et Laborde avant d’intégrer de nouveaux joueurs au fil de la deuxième mi-temps. Avec une physionomie de match identique et une équipe bordelaise en possession du ballon, l’usure physique commençait à se faire sentir chez les adversaires du Pau FC. 

La 58eme minute de jeu vit l’ouverture du score girondine. Récupération axiale de Zeydou Youssouf qui servit Gaëtan Laborde parti en profondeur, se jouant des défenseurs centraux adverses. L’attaquant girondin prit l’initiative de faire une feinte de frappe avant de dribbler le gardien et de marquer dans le but vide.

Toujours en mouvements et plus incisifs offensivement, les Girondins allaient manquer de peu le deuxième but à la 73eme minute. À l’issue d’un ballon en profondeur, Thomas Touré prit le dessus en vitesse sur les défenseurs palois, récupéra le ballon en extension et plaça une petite frappe sous le ventre du gardien sorti à son encontre. Mais la frappe du jeune milieu offensif girondin manqua de puissance et fut dégagée devant la ligne par un défenseur béarnais.

Bordeaux gérait le match sans problème et Boupendza allait donner un corner à son équipe via une frappe près du poteau droit du gardien. Sur le corner, Valentin Vada plaça un ballon idéal au coeur de la surface, lequel était frappé de la tête par Olivier Verdon entré en jeu quelques minutes plus tôt. Le ballon finissait dans le petit filet gauche du gardien palois (2-0, 79eme minute). Sans trembler, les Girondins terminaient la rencontre et pouvaient enrichir leur besace d’une deuxième succès en deux matchs amicaux.

Le match

Face à une équipe de Pau sérieuse défensivement, plutôt habile pour ressortir le ballon mais stérile offensivement, les Girondins ont assuré le travail et poursuivi leur remise en forme. Cette confrontation aura permis à Jocelyn Gourvennec de faire durer quelques associations dans des conditions confortables, à l’image de la paire Toulalan-Lewczuk qui a pu jouer une bonne partie de la rencontre. Une occasion également de lancer Lukas Lerager en douceur dans un nouvel environnement. Après deux rencontres face à des adversaires de divisions inférieures, les Girondins vont devoir augmenter la cadence lors des deux prochaines confrontations puisque la Real Sociedad et Guingamp seront les prochains partenaires de préparation.

À suivre : Le joueur par joueur de Bordeaux-Pau

Par Florian RODRIGUEZ

#Club

Commentaires