Les Girondins passent sans forcer [Joueur par Joueur Bordeaux - Dijon]

Les Girondins passent sans forcer [Joueur par Joueur Bordeaux - Dijon]
29/10 - 23:11 | Il y a 3 semaines

Pour le compte des 1/16ème de finale de la Coupe de la Ligue, les Girondins de Bordeaux recevaient le Dijon FCO. Dans un Stade Matmut Atlantique qui sonnait très creux. Après avoir marqué très rapidement à la 8e minute par Josh Maja, c’est Nicolas De Préville qui va clore la partie d’un superbe coup franc. Avec une victoire 2-0, les Marine et Blanc se redonnent de la confiance avant de recevoir Nantes tout en continuant son chemin dans cette Coupe de la Ligue.

Gaëtan Poussin : Si on occulte les matches de préparation de cet été, Gaëtan Poussin n’avait plus connu un match en tant que titulaire depuis la 38e journée et la victoire à Caen la saison passée. Lors des 45 minutes, le jeune portier n’a pas trop à forcer son talent tant les Dijonnais se sont montrés peu offensifs. Il s’est tout de même mis en confiance dès les premiers instants de la partie avec un ballon capté avec sécurité. À la 58e minute, Ndong sollicite Poussin, mais le gardien des Marine et Blanc se détend pour s’opposer à la frappe de l’ancien Lorientais.

Edson Mexer : Plus les semaines passent et plus Edson Mexer s’est vu confier le rôle de défenseur droit ainsi que latéral lorsque Bordeaux est en position défensive. Très sérieux et appliqué dans ses gestes défensifs, l’ancien Rennais a souvent été le dernier rempart pour s’opposer à certaines vagues offensives des Bourguignons.

Laurent Koscielny : Avec l’absence de Benoît Costil sur la pelouse, c’est Laurent Koscielny qui a pris le brassard de capitaine. Toujours très propre dans le secteur de la passe (60/67), l’ancien joueur d’Arsenal a vécu une partie somme toute tranquille tant les Dijonnais manquent de précision et d’efficacité.

Pablo : Comme à son habitude, l’international brésilien s’est montré très solide dans ses gestes défensifs, mais il a manqué de précision dans ses passes vers l’avant avec seulement 58% de réussite dans les trente derniers mètres. Il aura été le Bordelais à toucher le plus de ballons avec 106 passes effectuées.

Samuel Kalu : L’ancien joueur de la Gantoise retrouvait une place de titulaire. S’il a souvent été, ces dernières semaines, sur le côté gauche en tant que piston, Samuel Kalu a pris place dans le couloir droit. Très vite dans son match, il va parvenir à faire la différence sur son côté avant de centrer sur Josh Maja qui va catapulter le ballon au fond des filets d’une tête. Malgré tout, on verra que par intermittence Kalu tant le jeu bordelais penche à gauche lors des quarante-cinq premières minutes.

Aurélien Tchouaméni : Si un bordelais a eu une activité importante au milieu de terrain, il s’agit bien d’Aurélien Tchouaméni. Il va essayer de régulièrement jouer vers l’avant et trouver assez assez régulièrement Yacine Adli pour le bienfait du jeu des Girondins de Bordeaux. À la 67e minute, il sort sur blessure et Youssef Aït Bennasser le remplace.

Otavio : Le milieu de terrain brésilien a été un peu discret lors de la première mi-temps du fait de l’activité d’Aurélien Tchouaméni. Otavio va ressurgir un peu plus au retour des vestiaires comme les Dijonnais vont pousser pour aller chercher l’égalisation.

Loris Benito : L’international suisse prend une nouvelle place dans le couloir gauche bordelais. Comme à son habitude, il se montre très sérieux défensivement même s’il a frisé la correctionnelle avec un avertissement à la demi-heure de jeu et quelques minutes plus tard Monsieur Leonard aurait pu l’exclure avec un geste trop rugueux. L’ancien joueur des Young Boys de Berne n’est pas avare d’efforts sur le plan offensif où il essaie régulièrement de trouver Yacine Adli ou Hwang. En seconde mi-temps, l’entrant Samba Baldé va régulièrement le prendre de vitesse et permettre à Dijon de se montrer un peu plus dangereux.

Yacine Adli : Au début de la partie, Yacine Adli a quelques difficultés dans sa dernière passe, mais l’ancien parisien va remettre le bleu de chauffe pour se montrer plus précis. Avec l’absence de Nicolas De Préville, c’est Adli qui tire les coups de pied arrêtés où il se sera peu montré à son avantage. Sa partie va être écourtée suite à une blessure dès la 52e minute. C’est De Préville qui va le remplacer et sur ses premières foulées, l’ancien Lillois va amener sa percussion pour que les Girondins reprennent quelques couleurs. Dans le temps additionnel, aux abords des 20 mètres, il va armer une frappe surpuissante sur coup franc qui ne laisse aucune chance à Runarsson et le ballon file sous la barre.

Josh Maja : Tout le monde attendait sa titularisation depuis un long moment, Paulo Sousa a exaucé la prière de certains supporters. Il ne lui faut pas beaucoup de temps pour s’illustrer puisqu’à la 8e minute, il va profiter d’un bon ballon de Kalu pour tromper Runarsson. S’il va montrer une envie débordante, il va avoir beaucoup moins d’occasions à se mettre sous la dent. À la 84e minute, Jimmy Briand va le remplacer.

Hwang Ui Jo : Une nouvelle fois titulaire avec les Girondins de Bordeaux, l’international sud-coréen semble être un indispensable pour Paulo Sousa. Comme souvent, Hwang ne rechigne pas aux tâches défensives pour donner un coup de main à ses partenaires. Il fait régulièrement des appels dans la profondeur pour être servi. Il aura pu se créer quelques situations, mais Runarsson a parfaitement veillé au grain.

Florian Sabathier

#Coupe de la Ligue

Commentaires