Les Girondins s'enfoncent face à Monaco [3-0]

Les Girondins s'enfoncent face à Monaco [3-0]
03/10 - 16:49 | Il y a 2 semaines
Les Girondins de Bordeaux n'ont pas existé face à l'AS Monaco et encaissent encore 3 buts. Le score de 3 buts à 0 aurait pu être bien plus sévère sans Benoît Costil dans les buts.

L'entraîneur des Girondins de Bordeaux Vladimir Petkovic a comme à son habitude depuis un mois, choisi la continuité.

Il a aligné une équipe organisée en 5-3-2 défensivement, et en 3-4-2-1 offensivement. Fransergio comme attendu est titulaire, Samuel Kalu remplace Dilrosun dans le onze de départ.

Le jeu est équilibré dans la première demi-heure et ce sont les Girondins qui se montrent les plus dangereux à la 18e. Hwang fait un exploit dans la surface, sa frappe contrée revient sur Pembele seul au 6 mètres qui fait une feinte et frappe trop mollement. Maripan posté sur sa ligne dégage le ballon. Au fil des minutes, la domination monégasque s’accentue. Samuel Kalu concède pour la deuxième fois dans cette mi-temps, une faute à 20 m de son but. Sur le coup franc, Aurélien Tchouameni, laissé libre au marquage par Fransergio, marque d’une frappe au premier poteau. Bordeaux rentre au vestiaire sur ce score.

Petkovic perd le fil

De retour du vestiaire, l'entraîneur des Girondins ne change rien et ce sont les mêmes joueurs qui reviennent sur la pelouse. La sanction est immédiate. La défense bordelaise Kwateng-Mexer est prise de vitesse par Ben Yedder et Golovine. Monaco mène 2 à 0. Petkovic décide alors de faire rentrer et Elis et Dilrosun à la place d'Otavio et de Kalu. Yacine Adli recule dans le milieu de terrain au niveau de Fransergio.

Quelques minutes après, Fransergio perd un ballon facile au milieu du terrain et sur le contre Bordeaux concède le penalty. Monaco mène sans contestation 3 à 0. Petkovic continue son turnover et décide de sortir enfin Fransergi puis Kalu et Pembele. Mensah, Mara et Zerkane entrent. L’équipe des Girondins ne ressemble plus à rien. Il est difficile de comprendre à cet instant le projet de jeu et l’organisation sur le terrain. C’est désorganisé. Les dernières minutes de jeu seront un calvaire.

Bordeaux est 17e de Ligue 1 avec déjà trois point de retard sur le 15e Clermont (Voir le classement).

Suivre le Débrief à Chaud à partir de 17h :

COMMENTAIRES