Bruno Fievet affirme son projet identitaire pour les Girondins

Bruno Fievet affirme son projet identitaire pour les Girondins
31/03 - 14:29 | Il y a 2 mois

L'homme d'affaire candidat au rachat des Girondins de Bordeaux, Bruno Fievet s'est exprimé hier à la suite de la parution de l'Équipe faisant allusion à un possible dépôt de bilan. Il est revenu sur le sens de son projet bien différent de l'actuel mené par King Street.

Dans une lettre ouverte, il s'adresse aux supporters sur les réseaux sociaux. Il constate que la stratégie du club de s’appuyer sur le remplissage du stade et sur la formation ne fonctionne pas à date.

SON PROJET POUR LES GIRONDINS

Extraits : "On va me reprocher (encore) de parler comme un supporter, ce que je suis et ce que je serais toujours et ce que je ne renierais jamais, mais au contraire, je parle comme un chef d'entreprise qui analyse les informations et qui se rend compte que la stratégie ne fonctionne pas ! Alors pour quoi ne pas changer de cap ! Est-ce un aveu si compliqué de dire "on s'est trompé"? Est-ce que les événements actuels ne devraient pas pousser le club à recentrer sa politique sur le sportif ce qui permettrait de réduire les coûts, et de refaire travailler notre centre de formation (pour rappel 0 joueur sortit cette année !) ? On nous avait pourtant vendu ça ! Faire confiance à la formation. On nous avait vendu un stade rempli à 80%. On nous avait vendu l'Europe ! Alors oui, moi je ne vends rien de tout ça. Je vends un projet identitaire basé sur les valeurs qui ont fait notre histoire. La combativité, le respect, l'amour du maillot."

LES GIRONDINS NE SONT PAS (ENCORE) À VENDRE

Depuis plusieurs mois, Bruno Fievet prépare une offre de rachat des Girondins de Bordeaux et travaille sur ce projet. Il s'est manifesté auprès de la direction du club pour signifier son intention d'investir dans la reprise de son club de coeur. Aujourd'hui, le FCGB n'est officiellement pas à vendre. En conclusion, dans cette période troublée, Bruno Fievet réaffirme sa position. Contrairement à d'autres potentiels investisseurs, il n'avance pas masqué.

Participez : Tournoi : Alou Diarra vs Cheikh Diabaté

#Club

Commentaires