Forces et faiblesses des Girondins [Joueur par joueur Bordeaux-Pau]

18/05 - 18:54 | Il y a 1 mois
Dans une rencontre sans enjeu, les Girondins ont gagné sur le score de 3 buts à 2. L’équipe bordelaise a une nouvelle fois fait preuve de largesses défensives comme tout au long de cette saison. Retour sur les performances des joueurs et du coach.
Forces et faiblesses des Girondins [Joueur par joueur Bordeaux-Pau]

© Iconsport

Albert Riera : c’est de nouveau avec une défense expérimentale qu’Albert Riera a joué cette rencontre du fait des absences. Cassubie est positionné en défenseur central, Nsimba à droite et De Lima latéral gauche. Il choisit de se priver d’Ignatenko, protégé pour sa valeur de transfert. Au milieu et en attaque, c’est une équipe compétitive. Son coaching n’est pas révolutionnaire, il fait tourner selon la forme physique de ses joueurs. Cela n’apporte rien au collectif qui au contraire se fragilise sur la fin de match. Pourtant, l'opposition n'est pas intense sur la pelouse du Matmut Atlantique.

Kalle Johnsson : il réalise encore 3 parades dont une à la 45e. Il a eu du déchet dans son jeu au pied.

Marvin de Lima : avant ce match, il n’avait que 60 minutes dans les jambes avec l’équipe de National 3 au poste d’ailier. Avant ça, il n'avait plus joué depuis 7 semaines. Il a montré de l’activité, mais beaucoup de déchet technique dans ce rôle de latéral gauche. Sorti à la 33e, et remplacé par Enzo Grothe qui a joué à droite.

Harisson Marcelin : son mauvais dégagement de la tête dans le temps additionnel du match amène la réduction du score de Pau. Il ne gagne aucun duel de la tête.

Yohann Cassubie : plus précis que lors de sa dernière sortie. Il gagne 4 duels, dont deux, dans les airs. Sur le deuxième but de Pau, il tamponne Sissokho et rate son intervention. Il remporte 4 duels dans cette rencontre, dont 2 dans les airs.

Vital Nsimba : capitaine de l'équipe replacé latéral droit, il a été vigilant dans sa couverture défensive et a aussi amené de la dynamique sur son côté gauche. Il gagne 6 duels et perd beaucoup de ballons (16).

Pedro Diaz : il a soigné ses transmissions dans le jeu offensif. Remplacé par Pitu à la 80e. Le Roumain récupère un ballon précieux au milieu du terrain après la réduction du score de Pau.

Issouf Sissokho : positionné au poste de numéro 6, il rate complètement une relance dans ses 6 mètres, ce qui permet à Pau de marquer le premier but. Il a voulu dribbler dans une zone où c’est interdit. Précis dans ses passes, il gagne 6 duels au sol.

Gaëtan Weissbeck : il inscrit un but magnifique d’une frappe sèche du droit à 20 m du but de Kamara. Le ballon se loge dans la lucarne opposée. C’est beau. 7 duels gagnés et un match plein avec presque toutes ses passes réussies.

Zuriko Davitashvili : quel match ! Double passeur décisif et buteur, on ne peut pas espérer mieux de l’international géorgien. Il signe sans doute l’une de ses meilleures prestations avec le maillot bordelais, ce qui ce sera sans doute aussi sa dernière. Il gagne 8 duels !

Jérémy Livolant : Buteur et passeur décisif. Il a été appliqué techniquement avec 82% de passes réussies. Plus mobile que Vipotnik quand il joue en pointe. L’une de ses meilleures prestations de la saison. Il a trouvé des automatismes avec Zuriko, dommage que la saison soit terminée.

Zan Vipotnik : il a eu des opportunités de marquer, mais il est trop lent à la prise de décision, et à l’exécution. De plus, il n’a aucune explosivité sur ses courses. Il tire 4 fois sans succès et sort avec une plaie au crâne à la 66e. Remplacé par Vetro qui a du mal à contrôler le ballon.

>> Albert Riera : "Une réunion est prévue avec Admar Lopes et Gérard Lopez"