[Interview] Naoufel Khacef : "Je suis victime de cette situation"

[Interview] Naoufel Khacef : "Je suis victime de cette situation"
09/07 - 21:01 | Il y a 1 mois

Naoufel Khacef est sans club depuis sa fin de contrat avec les Girondins. Bordeaux n'a pas souhaité à ce jour engager le jeune joueur algérien. Il se retrouve après son transfert au milieu d'une situation avec des actions en justice de la part de l'agent Mehdi Aït-Ahmed, et aussi de la part d'Eduardo Macia. Nous avons pris de ses nouvelles.

WG : Bonjour Naoufel, pouvez-vous nous donner de vos nouvelles ?

NK : Ça va. Merci à vous. Je suis toujours à Bordeaux ou je m’entraîne individuellement avec un coach. Mais je ne suis plus au club. Mon contrat avec les Girondins s’est terminé le 30 juin.

Dans quel état d’esprit êtes-vous aujourd’hui ?

Je suis clairement perdu avec tous les problèmes qui se sont passés. Moi je n’ai rien demandé. Je suis à Bordeaux ou je m’entraîne chaque jour avec le coach Vegas.

Est-ce que c’est complètement terminé votre histoire avec les Girondins de Bordeaux ?

En fait ce n’est pas terminé. Monsieur Longuépée a dit que si une solution était trouvée avec l’agent Mehdi Ait-Ahmed concernant la plainte qu’il a déposée, je pourrais rester sur Bordeaux.

Donc, cela signifie que votre situation aujourd'hui de dépend plus du domaine sportif ? 

Au niveau sportif, j’ai été validé par tout le monde. Ce qui bloque ma situation avec les Girondins Bordeaux c'est cette action en justice. Je suis arrivé à Bordeaux et j’ai joué avec la réserve. Au bout de trois semaines, je devais monter avec l’équipe pro. Le coronavirus est arrivé ensuite. Le championnat a été stoppé. Avec la plainte qui a été déposée par Mehdi Aït-Ahmed, Bordeaux ne voulait pas me garder. On m’a ensuite dit que si le problème avec la plainte était résolu, ou si la plainte était retirée, Bordeaux me conserverait. Je suis victime de cette situation alors que je n’ai rien demandé.

"Bien sûr que je souhaite rester aux Girondins"


Vous avez envie de rester aux Girondins de Bordeaux ?

Bien sûr que je souhaite rester aux Girondins. C’est pour cette raison que je suis encore à Bordeaux. Je me suis bien adapté à cette ville. Je l’aime bien. Je sais que je peux apporter un grand plus aux Girondins.

Si aucune solution juridique n’est trouvée, vous faites comment ?

Si Bordeaux ne change pas d’avis, je suis bloqué. J’avais eu des contacts avec Rennes l’année dernière, mais le transfert n’avait pas pu se faire. Je suis venu sur Bordeaux pour rester dans la durée. Pour l’instant, je patiente pour espérer que la situation s’arrange avec mon avocat. Si aucune solution n’est trouvée, je porterai plainte contre Mehdi Aït-Ahmed (NDLR son ancien agent qui a déposé une plainte au Parquet de Bordeaux). 

Un mot sur le sportif, quelles sont vos qualités de joueurs ?

Je suis un latéral très offensif. J’apporte un plus offensivement, tout en restant solide sur le plan défensif. Je suis explosif et efficace. 

Est-ce qu’il y a des clubs qui essayent de vous engager aujourd'hui ?

Oui, il y a des clubs, mais rien d'officiel. Mais je préfère régler d’abord ma situation avec Bordeaux. Je me donne toutes les chances de rester à Bordeaux. Je ne veux pas changer de club et je cherche la stabilité. Ma priorité c’est Bordeaux.

#Transferts

Commentaires