JT Mercato : Rémi Oudin rejoint les Girondins, Bordeaux souhaite encore dégraisser

10/01 - 08:33 | Il y a 7 mois
Bonjour à toutes et à tous et bienvenue dans le journal des transferts des Girondins de Bordeaux pour ce mercato d’hiver. 

On commence par les arrivées. C’est désormais officiel, Rémi Oudin est un nouveau joueur des Girondins de Bordeaux. Le club au scapulaire a officialisé la nouvelle dans la nuit via un communiqué de presse qui précise que l’ancien Rémois s’est engagé avec les Marine et Blanc jusqu’en juin 2024. De son côté, le Stade de Reims annonce avoir conclu un accord pour un transfert de son joueur issu du centre de formation. D’après les informations du quotidien L’Equipe, un transfert sec ne serait pas à exclure. La direction bordelaise va transmettre 2M€ cet hiver au club de la Champagne avant d’en donner 8M€ dès le 1er juillet. Par ailleurs, le Stade de Reims a réussi à négocier 10 à 15% sur une éventuelle revente. Cette première arrivée n’écarte pas le fait que Paulo Sousa souhaite toujours un attaquant. L’Equipe dévoile qu’Eduardo Macia a expliqué qu’il était impossible pour les Girondins de négocier une venue de Nikola Kalinic. Bordeaux évalue d’autres pistes à l’image de Milan Pavkov, l’attaquant serbe de l’Etoile Rouge de Belgrade. Une piste qui ne devrait pas aller plus loin.

Enfin Olivier Giroud est une piste impossible pour Bordeaux à en croire la déclaration d’un proche du dossier dans un papier de 20 minutes Bordeaux. La raison est simple : les Girondins ne peuvent pas prendre en charge 100% du salaire d’Olivier Giroud. Dans la soirée, les agents de l’attaquant de Chelsea ont été aperçus à Milan pour négocier sa venue à l’Inter. L’ancien Montpelliérain serait d’accord sur les termes du contrat avec les Nerazzurri soit jusqu’en juin 2022. Mais tout n’est pas fait dans ce dossier puisque l’actuel co-leader de la Série A doit toujours s’entendre avec leurs homologues britanniques. Il reste donc une vingtaine de jours pour permettre à la direction bordelaise de trouver le fameux oiseau rare désiré par Paulo Sousa. 

Au rayon des départs. Bordeaux cherche toujours une porte de sortie pour Paul Baysse, Maxime Poundjé ou encore Jonathan Cafu. Pour l’ailier brésilien, des offres de Chypre, Grèce ou encore de Bulgarie sont arrivés sur le bureau d’Eduardo Macia à en croire les informations de 20 minutes. Toutefois, des offres qui sont jugées trop faibles à ce jour. 

Florian Sabathier

#Transferts

Commentaires