L'attaque bordelaise a du répondant [Joueur par joueur]

23/01 - 20:15 | Il y a 4 mois
Les Girondins de Bordeaux retrouvent le goût de la victoire grâce à un triplé de Hwang Ui-jo. Cela faisait plus d’un mois que Bordeaux n’avait plus gagné en Ligue 1.

Gaëtan Poussin : Titulaire en l’absence de Benoît Costil blessé, il a tenu son but, même s’il encaisse trois buts ce soir. Dès sa première prise de balle, il s'est imposé. Il n’a pas hésité à sortir pour soulager sa défense. 0 noter ses bonnes relances.

Timothée Pembele : latéral droit dans cette rencontre, il a beaucoup couru, et donné de courses vers l’avant pour percuter le côté droit. L’entrée de Djiku à la mi-temps a bloqué son couloir. 56 ballons touchés, presque la moitié de perdus. Il doit apprendre à jouer plus juste.

Edson Mexer : présent dans les duels aériens, il perd des ballons dangereux dans ses 30 mètres et explose sur les duels au sol. Il compense son faible impacte physique par le placement mais ça reste trop juste.

Abdel Jalil Medioub : Comme Mexer, il gagne des duels aériens et ne s'embarrasse pas en balançant de grands ballons devant ou en touche face au danger. Il n’a pas rassuré.

Ricardo Mangas : il défend en tournant le dos dans la surface ce qui est impensable à ce niveau. Dépassé par les courses adverses, le jeu allait trop vite pour qu’il puisse intervenir défensivement. Néanmoins, il se trouve avec une balle de match qu’il rate à quelques minutes de la fin de la rencontre. Rémi Oudin a beaucoup compensé ses défaillances défensives.

Tom Lacoux : de l’intensité, de l’envie , un peu de vice et un carton jaune pour combler les espaces au milieu du terrain. Il sera suspendu face à Reims.

Fransergio : absent pendant 20 minutes, il trouve enfin du rythme au cours du match. Signe positif, il gagne 8 duels dans ce match, un record depuis son arrivée aux Girondins. Il est passeur décisif sur le troisième but de Hwang.

Yacine Adli : 30 minutes de haute volée, avec des courses vers l’avant, des ballons tranchants et de belles orientations de jeu, de l’intensité puis plus rien. Il est impliqué sur le deuxième but de Strasbourg. Son replacement en milieu défensif à la 69’ lui a permis de retoucher le cuir et de se remettre dans son match.

Rémi Oudin : encore un match réussit pour l’attaquant bordelais. Deux passes décisives et un bon placement défensif avec 3 interceptions sont à son actif. Il voit les espaces et sert parfaitement Hwang et Elis sur deux buts. Il sort blessé au genou à la 69’.

Hwang Ui-jo : l’homme du match avec trois buts dont deux frappes magistrales et imparables sur les deuxième et troisième. Il cadre trois tirs et marque 3 fois. Il sort sous l’ovation de la tribune VIP, la seule ouverte à l’occasion de cette rencontre.

Alberth Elis : Un but et une passe décisive pour l'international hondurien. Un match de guerrier avec 8 duels gagnés, il a été partout sur le terrain. On lui pardonne aisément ses pertes de balles.

Vladimir Petkovic : ses joueurs lui ont sans doute donné du temps supplémentaire pour redresser le bateau bordelais. Il a fait un changement de système à la sortie de Rémi Oudin qui permet au bloc bordelais de moins souffrir. Replacer Adli en milieu défensif était la solution pour terminer le match et arracher cette victoire. Le milieu bordelais a ainsi pu porter un peu plus le ballon. Sa stratégie de jouer en jeu de transition rapide a permis à Bordeaux de marquer 4 fois dans ce match. À contrario, son équipe concède 16 tirs dans le match, c’est énorme.

Le Top WG :

 

 


Les joueurs sauvent la tête de Petkovic et respirent