Bordeaux lance sa saison [Joueur par joueur Angers - Bordeaux]

Bordeaux lance sa saison [Joueur par joueur Angers - Bordeaux]
30/08 - 18:18 | Il y a 1 mois

En déplacement à Angers, Bordeaux a fait le travail en s’imposant 2-0. Des buts de Maja et Basic qui offrent la première victoire sous l’ère Jean-Louis Gasset. Encourageant pour la suite. 

Benoît Costil : Comme souvent maintenant, Benoit Costil a assuré dans les buts bordelais. Toujours vigilant, il a réalisé trois belles parades.

Youssouf Sabaly : Ce n’est pas encore le Sabaly de ses belles années en Gironde, mais l’international sénégalais retrouve peu à peu ses jambes. Défensivement, il semble mieux même s’il a encore quelques absences. Son apport offensif reste trop faible surtout dans un dispositif comme celui-ci. 

Paul Baysse : À l’image de son match face à Nantes, Paul Baysse a fait le travail. Sérieux et appliqué. 

Laurent Koscielny : Sous Jean Louis Gasset, Laurent Koscielny assure. Impérial encore une fois aujourd’hui. Il s’impose en véritable patron de la défense. Toujours présent que ce soit dans les duels ou dans l’anticipation. Il est passeur de la tête sur le but de Maja.

Loris Benito : Que l’entame a été dure pour Loris Benito. Titulaire ce dimanche, il est passé à côté de son début de marche entre placement douteux et manque d’agressivité. Son duo avec Hwang était à l’agonie dans les 10 premières minutes. Pas anodin si Remi Oudin s’est vite retrouvé sur son côté pour le soulager.

Otavio : Il a eu du mal en début de match à contrer le pressing angevin à l’image de son coéquipier croate. Mais le Brésilien s’est petit à petit mis dans le sens de la marche. Il a gratté un nombre incalculable de ballon. Gros travail au milieu de terrain. Si la défense bordelaise semble sereine, c’est aussi grâce à lui. 

Toma Basic : Le milieu croate, buteur aujourd’hui, a su apporter son impact physique et sa qualité technique dans le milieu de terrain. Un bon complément à Otavio. 

Nicolas De Preville : Dans un système comme celui d’aujourd’hui (4-2-3-1), l’ancien attaquant rémois a montré qu’il pouvait être intéressant derrière l’attaquant. Alors certes, ses imprécisions techniques agacent et il a souvent tendance à foncer tête baissée, mais force est de constater qu’il est pour l’instant le seul joueur capable de créer du mouvement et du danger par sa vitesse. Grosse débauche d’énergie pour lui dans ce match. Il s’est éteint en seconde période. Remplacé par Pardo à la 77'. L'espagnol a touché très peu le cuir.

Rémi Oudin : Offensivement, c’est toujours trop faible pour le joueur qui a coûté 10M€. Mais il y a du mieux dans ses appels, dans ses prises de risque. Il trouve plus facilement Maja et De Preville bien que ce soit encore trop léger. Par contre, défensivement il semble être indispensable. Sur son côté, son latéral ne semble plus en difficulté (Sabaly en première période, Benito en seconde). Il délivre un caviar pour Hwang à la 55'. Il est remplacé par Poundjé à la 90'.

Hwang Ui-jo : Les matches se suivent et se ressemblent pour Hwang. Encore aujourd’hui, il a semblé très peu inspiré. Souvent brouillon balle au pied, il a encore une fois manqué de précision dans son dernier geste. Il a passé son temps au sol à glisser. Il a eu le mérite de faire les efforts défensifs… Déjà ça. Il remplacé par Kalu à la 79'. Il n’a pas vraiment eu l’occasion de s’illustrer.

Josh Maja : On peut lui reprocher de ne pas peser assez sur les défenses et encore. Mais Josh Maja est définitivement un véritable finisseur. Toujours bien placé, il n’a pas besoin de beaucoup d’occasions pour les transformer en but. Sa relation avec Oudin et De Preville commence à devenir plutôt intéressante. Rassurant pour la suite. Il est remplacé par Briand à la 66'. Ce dernier a fait son travail. Un bon pressing et il a su garder le ballon pour obtenir des fautes intelligentes. Un rôle qui peut lui convenir cette saison. 

Jean-Louis Gasset : Pour son deuxième match sur le banc des Girondins, l’ancien coach stéphanois ne s’est pas trompé, aussi bien sûr son schéma de jeu que sur le choix des 11 joueurs. L’équipe a semblé cohérente défensivement. On l’a senti un peu timide dans ses changements comme s’il ne voulait pas perturber son 11 mais c’est tout de même très encourageant pour la suite.

Hanif Berkane

Écouter le debrief à chaud du match Angers - Bordeaux

Commentaires