Comment regarder un match des Girondins de Bordeaux ?

14/01 - 18:31 | Il y a 5 mois
Supporter le FCGB est devenu un fardeau pour certains, voici cinq conseils pour mieux aborder les rencontres des Marine et Blanc.
Comment regarder un match des Girondins de Bordeaux ?

© Iconsport

Treizièmes de Ligue 2 avec seulement six victoires en 19 matchs, les Girondins ont livré une première partie de saison bien décevante. Difficile d’être optimiste pour l’avenir, mais la rédaction de WebGirondins vous livre ses petites astuces pour mieux appréhender les matchs de votre équipe.

Ne pas être seul

Vivre un match des Girondins de Bordeaux est désormais une épreuve, où 90 minutes peuvent paraître extrêmement longues et parfois douloureuses. On part dans l’inconnu et dans l’inattendu, surtout qu’après la rencontre du samedi 15h, il y a encore tout un week-end à digérer. Que ce soit avec des amis ou au stade, l’expérience doit être vécue en communauté afin de la partager à plusieurs, en cas de mauvais résultat. Mais c’est surtout pour s’éviter un long moment de solitude en se demandant pendant plusieurs heures : “Mais comment Vipotnik a pu la mettre au-dessus ?”

Avoir le DVD champion de France 2009 à proximité

La remontée fantastique à Monaco, le but in extremis de Gourcuff à Rennes, la tête de Gouffran pour la délivrance à Caen, les scènes de célébration Place des Quinconces... autant de moments épiques dans une saison que personne n’a oublié. Ça tombe bien, un DVD immortalise tout ça. Si on n’aime pas vivre dans le passé, difficile de ne pas avoir envie de s’en servir comme un refuge après une contre-performance face à Laval ou Pau. Pour les curieux, on a même regardé sur le Bon Coin, certains le vendent à 5 euros. Si vous voulez une seconde partie de saison en douceur...

Apprendre à vivre avec les moqueries

Vous en avez marre de vous faire chambrer par votre collègue de bureau le lundi matin ou d’entendre à un repas familial “ah, ils ont encore perdu ?” Spoil : ces petites phrases vont encore rythmer pour un bon moment votre quotidien. En attendant de retrouver l’élite, il va falloir faire le dos rond et avoir conscience qu’être supporter bordelais en 2024 est tout sauf un cadeau. De toute façon, après votre diplôme en finance obtenu après les multiples passages devant la DNCG, les Girondins vous offrent une nouvelle possibilité dans la vie : avoir un mental à toute épreuve.

Apprécier le moindre moment positif

En 1997, Philippe Delerme publiait son ouvrage “La Première Gorgée de bière et autres plaisirs minuscules”. Avec modération toujours, l’auteur nous apprenait comment savourer les instants parfois insignifiants qui égayent notre journée. Dans le cas des Girondins de Bordeaux, il ne faut pas avoir peur de se délecter de la moindre victoire. Quand bien même on parle d’un monument du football français, il faut désormais prendre en compte la réalité du club et se réjouir d’un succès contre Annecy ou d’un hold-up face au Paris FC.

En profiter pour réviser sa géographie

Avec la descente en Ligue 2 il y a un an et demi, les supporters Girondins ont pu découvrir ou redécouvrir des villes éparpillées aux quatre coins de la France. Les parcages sont régulièrement pleins et les fans bordelais sont loués pour leur assiduité et leur passion, malgré les résultats décevants des derniers mois. Vu la situation du club, les vadrouilles dans l’Hexagone et en Corse pourraient bien se poursuivre. On vous invite même à prendre connaissance des clubs et villes qui composent les divisions inférieures, juste au cas où...

Adrien Mathieu