Daniel Riolo : "Ramé et Battiston doivent parler"

04/08 - 09:17 | Il y a 2 mois

Daniel Riolo est revenu sur les derniers départs aux Girondins de Bordeaux hier soir dans l’after Foot. Il souligne la passivité d'Ulrich Ramé et de Patrick Battiston qui cautionnent ce qui se passe dans le club sans dire un mot. Extraits.

Paulo Sousa devrait partir

“Sousa ne devrait pas rester dans le sens ou Longuépé est en train d’absolument tout faire pour le pousser dehors. Le duo Gasset-Printant est acté. Maintenant il faut quand même se séparer de Paulo Sousa qui lui même a envie de partir. Il avait envie de Benfica, mais Benfica a pris Jorge Jesus. Donc il se retrouve sans porte de sortie. Il a un gros salaire 280 000€, c’est beaucoup.J’ai souvent dit que j’aimais sa vision du foot, que je l’aimai bien comme entraîneur, mais il y a un gros, mais. C'est ce fameux contrat. Il est quand même venu pour se rincer lui aussi, avec cette partie du contrat où il voulait croquer lui aussi sur la revente de joueur. Je ne trouve pas que Paulo Sousa soit très nette dans toute cette affaire-là. Aujourd'hui on veut se servir de la vente de Kamano pour amortir l'éventuel départ de Sousa. Gasset et Printant sont prêts à arriver. Ce sera le nouveau choix de Longuépée."

Ramé et Battiston doivent parler 

"Je ne comprends pas pourquoi le journal protège à ce point Longuépée. Tous les hommes qui sont partis, Longuépée en avez dit que du bien. Thiodet c’est son homme. Les commerciaux qui ont été embauches ont crevé la masse salariale, c’est lui. Thiodet et son gros salaire c’est lui. Les mecs partent, lui reste. Il reste deux hommes à Bordeaux qui savent tout ce qui se passe et qui ferment leurs gueules c’est Ramé et Battiston. C'est insupportable. Ce sont deux anciennes légendes du club qui laissent mourir le club sous leurs yeux sans rien dire. Ça, c’est insupportable. Ramé a deux trois casseroles. Oui, ils peuvent parler. Il ne reste plus que Longuépée. Ramé et Battiston doivent parler. Battiston c’est lui qui valide la montée d’autant de jeunes qui n’ont pas le niveau de National. C’est quoi l'embrouille ? Il ne peut pas y avoir autant de jeunes d’une génération qui monte. Longuépée a tout raté, il est détesté. Personne ne peut lui parler."

Bordeaux - Toulouse : le groupe des Girondins avec Lacoux et Bakwa

Commentaires