Daniel Riolo : “Tu n’es pas liquidé, mais tu n’es pas validé par la DNCG, donc tu n’as rien gagné”

23/06 - 10:55 | Il y a 2 mois
Hier soir dans L’After Foot RMC, le journaliste Daniel Riolo s’est exprimé sur la réaction des supporters bordelais. De plus, il a aussi parlé du passage du dossier devant la DNCG.

"En l'état, il est impossible que le dossier soit validé par la DNCG"

Daniel Riolo : “La plupart des observateurs disent qu’en l'état, il est impossible que le dossier soit validé par la DNCG. Il faut que d’ici là, il y ait plus d'argents à trouver sinon ça ne passera pas. Je ne comprends plus ce que pense les supporters bordelais, c’est Gérard Lopez qui a racheté le club hein. Alors il va probablement s’exprimer, dire qu’elle est son projet, tout ça sous réserve de la DNCG, qui en l'état ne pourra pas valider le dossier. Donc d’ici là il faut qu’il trouve de l’argent.

Comment Lopez a initié cette entreprise de séduction, qui a visiblement parfaitement fonctionné aux yeux des supporters, probablement en mettant devant Stéphane Martin qui a servi de caution morale. Ils étaient 4, ils étaient 2, ils étaient 3, maintenant il est tout seul Lopez, mais toujours Stéphane Martin dans le dossier. Stéphane Martin rien ne dit qu’il va rester." 

“C’est très bizarre que les supporters aient une confiance aveugle au point de défilé dans la rue”

"Marc Ingla fonctionne avec Lopez donc a priori, il n’y a pas de raison qu’il ne vienne pas. Il y aura aussi probablement en sous-mains les conseils de Campos. Parce que Campos n'a jamais été salarié de Lille, il donne des conseils.

Donc tout ça est très bizarre que les supporters bordelais aient une confiance aveugle au point de défilé dans la rue, je trouve ça complètement fou. Parce que si tu n’es pas liquidé, mais que tu n’es pas validé par la DNCG, tu n’as rien gagné.

En fait, ils ont évité le redressement judiciaire, qui c’est vrai aurait pu mettre le club en Ligue 2. Je veux bien que l’on soit content, mais dans ces proportions là, parce que ça aurait pu être pire. Mais si tu ne passes pas devant la DNCG, ce sera la même chose, tu vas quand même aller en Ligue 2.

Donc tu as évité le pire, mais avoir Gérard Lopez à la tête de ton club, quand tu sais tout ce que le monde du foot pense de lui, c’est quelque chose de très aléatoire.”

Consultation : Gérard Lopez futur propriétaire des Girondins de Bordeaux, bonne nouvelle ?

 
#Rachat Girondins COMMENTAIRES