Data Girondins : un air de déjà vu de Guion à Riera

18/12 - 20:15 | Il y a 6 mois
Au menu de ce Data Girondins du dimanche, les statistiques avancées de la rencontre entre Bordeaux et l'ASSE. Elles ont comme un air de début de saison avec les mêmes caractéristiques de jeu que sous David Guion. Détails.
Data Girondins : un air de déjà vu de Guion à Riera

© Iconsport

Dans Data Girondins, nous regardons autrement les performances en mettant en avant des données au travers d'une infographie, accompagnée d'explications. On compare les données de ce match au Bordeaux-Laval sous David Guion.

Voici quelques éléments de vocabulaires

 

Intensité défensive : plus le chiffre est petit, le meilleur est la performance. Bordeaux avait le temps de faire 15 passes en moyenne avant que l'ASSE ne tente une intervention défensive. Alors que l'ASSE avait le temps de faire 8 passes avant que Bordeaux ne tente une intervention défensive. "L'agressivité" défensive est donc du côté bordelais.

Expected Goals : cela permet de mesurer la qualité d'une occasion de but. C'est la probabilité qu'un tir soit converti en but. C'est un outil statistique permettant d'évaluer la qualité d'une occasion, et donc le nombre de buts qu'un joueur ou une équipe aurait dû marquer pendant une période donnée. Ici, Bordeaux est à 1,93 d' xG contre 0,64 pour Saint-Étienne.

Pourcentage de contre pressing, domination dans les 30 mètres adverse : % de fois où dans le camp adverse l'équipe a tenté une récupération de balle sur le porteur du ballon dans les 6 secondes de la perte

L'infographie

 

Bordeaux-Saint-Etienne.gif (362 KB)

 

Commentaires : Si ce match s'est terminé sur un score de 0 à 0, Bordeaux a péché par son manque de conviction et de détermination dans le dernier geste pour marquer un but. On voit que Bordeaux rate 3 grosses occasions, se créer les meilleures opportunités de marquer à la différence de l'ASSE qui se créer finalement très peu d'occasions franches (Voir xG).

Le seul domaine ou Bordeaux est en dessous, une nouvelle fois c'est concernant la performance du gardien de but. Larsonneur a fait 4 arrêts c'est énorme. Les attaquants des Girondins ont la fâcheuse habitude de faire briller les gardiens de but (voir Infographie Bordeaux-Laval ci-dessous).

Par ailleurs, Bordeaux a joué plus haut, a remporté plus de duels que son adversaire et a dominé largement dans le camp adverse. Ce n’est pas sans nous rappeler le match à domicile face à Laval qui à l'exception du score est dans la même veine, c'est assez frappant (voir ci-dessous). On peut dire qu'Albert Riera est revenue à ce que faisait David Guion. Au final, il rencontre les mêmes difficultés et n'a pas réussi à solutionner les mêmes problématiques que son prédécesseur.

Infographie face à Laval :

Bordeaux-Laval.gif (483 KB)

 

#Data Girondins