David Guion répond aux critiques et parle de la concurrence dans son groupe

25/09 - 16:01 | Il y a 10 mois
L'entraîneur des Girondins de Bordeaux était devant les médias ce lundi en début d'après-midi pour répondre aux questions avant le match contre Guingamp ce mardi à 20h45 au Stade du Roudourou.
David Guion répond aux critiques et parle de la concurrence dans son groupe

© Iconsport

"On va entrer dans un cycle infernal de 4 matchs en 12 jours"

David Guion : "On a eu une semaine un peu plus longue avec presque 10 jours entre les deux matchs. C'est un sentiment un peu bizarre et on s'adapte. On sait qu'on va rentrer dans un cycle infernal de 4 matchs en 12 jours. On est focus, on a 12 jours intenses qui nous attendent."

Il répond aux critiques après la victoire à Valenciennes

"Je maintiens qu'on a maitrisé les tempos de jeu face à Valenciennes. On a su s'adapter au changement de système de Valenciennes. À chaque fois, on a été proactif dans cette partie. On a marqué, on a huit occasions nettes. On sait que c'est très difficile de marquer face à eux, ils restaient sur 4 cleansheets. Notre succès a été amplement mérité, je trouvais que c'était une belle soirée.

Face à Guingamp, on ne sera pas du tout le même match que face à Valenciennes. Il faudra répondre un autre football. On connait la qualité du jeu de Guingamp. On essaie que le match ne s'emballe pas sur les transitions. On a beaucoup travaillé lors de la trêve d'été sur les équilibres, sur nos marquages à la perte du ballon. On a un milieu de terrain plus technique, mais à la perte de balle je nous trouve moins expérimentés. Je leur parle trop souvent de fautes tactiques à mon gout, on doit être plus mature."

Sur la concurrence dans l'effectif

"J'avais besoin de voir une autre organisation avec d'autres joueurs. Cela fait partie de l'émulation et de la vie d'un groupe. C'était important de donner sa chance aux garçons qui travaillent bien. Ces garçons ne sont pas exclus du groupe (Weissbeck, et Ignatenko), ils savent que la concurrence est importante. Cela vaut pour l'ensemble des joueurs afin de tirer l’équipe vers le haut."

Sur Jérémy Livolant

"Il est arrivé avec un déficit athlétique qu'on a vite identifié. Aujourd'hui, il est pratiquement revenu à l'a hauteur de l'ensemble de l'effectif. On voit qu'il a envie de mettre ses coéquipiers dans de bonnes conditions. Il a manqué de réussite face aux gardiens et dans les passes clés qu'il délivre. Donc, entre sa condition athlétique, la découverte de son environnement, de ses coéquipiers, et ce qu'on lui demande, il a eu un départ moyen. Il le sait. On attend plus de lui. Je suis confiant. Il doit être capable d'apporter sa vitesse dans les 30 derniers mètres, d'apporter son adresse et sa générosité. J'aimerais élargir aussi sa palette pour faire le lien avec les milieux et l'attaquant. Il a les qualités pour y arriver.

J'ai prévenu les joueurs, la gestion de l'effectif va être importante. On mettra toujours la meilleure équipe pour gagner. Je veux que l'ensemble des joueurs soit focus."

Le point NSimba

 

"Il n'a pas encore commencé la réathlétisation avec le ballon. Il poursuit ses soins avec le Kiné. Je vous trouve dur avec le match de Jacques Ekomié, c'est vrai qu'il est fautif avec Yoann sur le but. Il est jeune, il faut lui laisser un peu de temps. C’est un bon joueur, on le voit tous les jours."

Besoin de progresser dans le jeu et au classement

 

"On aimerait plus de points, on sait qu'on doit progresser et beaucoup travailler. C'était mon discours cette semaine. Je suis convaincu avec ce que l'on a vu à Valenciennes que le groupe est concerné et a envie d'avancer et de progresser. On sait que l'on doit s'améliorer dans le jeu et sur le plan comptable. On travaille dur. On a une Ligue 2 très pragmatique et très dense cette année. On va devoir répondre à ces exigences. On va aborder ces matchs avec beaucoup d'ambition."

La vidéo de ses propos :