Dorian Waymel : "Aujourd'hui, Bordeaux n'est clairement pas favori à la montée"

28/06 - 16:08 | Il y a 3 mois
Invité dans le Talk hier soir, le journaliste Dorian Waymel spécialiste Ligue 2 pour le site maLigue2.fr a répondu à nos questions. Il donne les clés du succès en Ligue 2 et son avis sur David Guion comme coach dans ce championnat.
Dorian Waymel : "Aujourd'hui, Bordeaux n'est clairement pas favori à la montée"

© Iconsport

nice.jpg (37 KB)
@iconsport


WebGirondins : Quelles sont les caractéristiques du championnat de Ligue 2 aujourd'hui ?

Dorian Waymel ma Ligue2.fr : C'est un championnat qui s'est bien développé ces dernières années. On voit une ligue 2 de plus en plus de joueuses sous l'impulsion de coach de renoms. Ils n'hésitent plus à descendre en Ligue 2 comme policier, Furlan, Battles, Lauray. Cela amène des projets de jeu plus offensifs et ambitieux. Tous ces coachs tirent la Ligue 2 vers le haut.

Ça reste physique et moins technique que la Ligue 1, mais ce qui fait la différence au-delà des qualités individuellement des joueurs c'est la capacité à créer un collectif et un vrai groupe. C'est très rare d'avoir un joueur qui porte une équipe.

Comment avoir du succès en Ligue 2 et accrocher la montée ?

Le Clermont Foot avec Pascal Gastien a créé un vrai collectif sur plusieurs années et ils ont réussi à monter. Il faut obligatoirement des joueurs d'expérience car avec des jeunes sur 38 matchs c'est impossible de tenir. Il faut un coach qui créer un vrai projet avec une équipe.


"Il y a déjà 9 clubs qui seront prêts dès la reprise"



Que font les clubs de Ligue 1 lorsqu'ils descendent en Ligue 2 ?

Il y a deux écoles, avec des clubs qui font table rase et chamboulent tout. D'autres restent dans la continuité. Des clubs comme l'ESTAC et Metz qui sont habitués à faire l'ascenseur et qui savent s'adapter rapidement. Ensuite, énormément de joueurs n'envisagent pas leur avenir en Ligue 2 lorsqu'il y a une relégation. Souvent on voit les clubs changer 80% de leurs effectifs.

Crois-tu à une remontée des Girondins dès la saison prochaine comme annoncé par le propriétaire du club ?

Actuellement Bordeaux n'est clairement pas favori à la montée. Avec les difficultés financières, le club prend du retard dans son recrutement. Il y a déjà 9 clubs qui seront prêts dès la reprise dont Sochaux, Paris FC, Caen, Guingamp. Ces clubs connaissent la Ligue 2 et ont ait une bêle saison. Ils ont avancé le récurrent.

Après ce n'est pas impossible, mais avec seulement deux montées directes, ça parait très compliqué. Il faudrait que le club soit maintenu par la DNCG et qu'il soit fait 7 recrutements rapides. Il n'y a pas de vérité, mais statistiquement, seulement 20% des clubs qui sont descendus sont remontés directement la saison suivante. Le dernier club à l'avoir fait c'est le FC Metz en 2019. Les Lorrains sont habitués des relégations et savent le gérer.


"Ce n'est pas parce qu'on descend de Ligue 1 que l'on est à l'abri d'une descente"



Quels sont les clubs favoris aujourd'hui selon toi ?

C'est difficile, mais on peut citer Sochaux, Paris FC, Caen, Guingamp, Metz aussi. Je suis certain que ces clubs vont bien démarrer leur saison car ils sont sur la continuité. Leurs projets sont cohérents.

Et les clubs qui seront en danger ?

Par exemple, Valenciennes ça parait compliqué car ils perdent tous leurs joueurs. QRM va jouer le maintien, Annecy et Laval qui sont promus aussi. Attention, avec 4 descentes cette saison c'est difficile de parler des clubs qui vont jouer le maintien. En bas de tableau il y a souvent très peu d'écart, et cela se joue à la dernière journée. Aucun club ne peut être à l'abri. Ce n'est pas parce qu'on descend de Ligue 1 que l'on est à l'abri d'une descente.


"Je n'ai que des bons souvenirs de David Guion avec Reims"



David Guion en Ligue 2, c'est un atout pour Bordeaux ?

Je n'ai que des bons souvenirs de lui avec Reims. Il a fait une saison avec 88 points en Ligue 2, c'était un machine de guerre. Il avait bien su gérer les jeunes. C'était des joueurs d'expérience à toutes les lignes et avec des jeunes dont Rémi Oudin qui avait fait une grosse saison. Son boulot à Reims est monstrueux.

Il s'est mis en danger en venant à Bordeaux. Ça lui a donné une plus mauvaise image que ce qu'il ne vaut. David Guion a clairement les épaules pour la Ligue 2. S’il n'a que des jeunes sous la main, il ne fera pas de miracle. Mais quand je vois Vital N'Simba et Yoann Barbet en recrue, ça me rassure.

L'émission complète avec Dorian Waymel :