Gérard Lopez : “Comme il n’y a pas de décision prise sur l’entraîneur, il n’y en a pas non plus sur le système”

Gérard Lopez : “Comme il n’y a pas de décision prise sur l’entraîneur, il n’y en a pas non plus sur le système”
24/07 - 19:52 | Il y a 3 mois
Hier au micro du Super Football Show de RMC, le nouveau président des Girondins de Bordeaux s’est exprimé sur le système de jeu de l'équipe pour l’année prochaine.

Gérard Lopez au micro de RMC : “ Dans ma vision du football, je ne suis pas partidaire d’un groupe pro qui change de système toutes les semaines, où l'on réinvente quelque chose par rapport à l'adversaire. Je suis plutôt partidaire d’une culture et d’un système de jeu ou deux maximum, mais qui sont assez stable sur le temps.

Cela permet de faire entrer et sortir des joueurs de façon plus intelligente. Donc à partir de là, comme il n’y a pas de décision prise sur l’entraîneur, il n’y en a pas non plus sur le système." 

“On a des réponses à tout”

"Donc je ne peux pas vous dire si le club va continuer à jouer comme il le faisait en fin de saison à 3 défenseurs ou si on passe sur un 4-3-3 par exemple. À partir de là, on a fait différents modèles et c’est vrai que l’on trouve que l’effectif actuel est déséquilibré par rapport à certains modèles que l’on pourrait mettre en avant.

Ce sont donc ces déséquilibres-là qu’il va falloir modifier. Par exemple si l’on joue à 4 défenseurs il y aura plus d’importance sur les latéraux, si l'on joue à 3 défenseurs on mettra plus d’importances sur les défenseurs centraux. On a des réponses à tout, mais on aura plus de clarté là- dessus à partir de lundi.”

Lorient et Bordeaux dos à dos

COMMENTAIRES