Girondins : Hwang Ui-jo ne trouve pas la solution

27/10 - 15:08 | Il y a 1 mois
Le joueur sud-coréen des Girondins de Bordeaux a des difficultés à lancer sa saison.

Il a déjà 446' de jeu à son actif, et a participé à toutes les rencontres des Girondins depuis le début de la saison. Il fait partie des 10 joueurs les plus utilisés par Jean-Louis Gasset.

Pourtant, Hwang Ui-jo a du mal à être décisif. Aucun but inscrit, et une seule passe amenant un but depuis le début du championnat. C'est insuffisant. Comment expliquer ce manque d'efficacité ?

Il touche peu de ballons

Ce qui nous interpelle dans le jeu de l'international sud-coréen c'est le faible total de ballon joué à chaque match. Ses 65 minutes de jeu contre Nîmes sont symptomatiques de ses prestations. 27 ballons joués seulement au total. Cela revient à dire qu'il a été invisible. C'est récurrent chez lui. Il n'a pas cette capacité à se rendre disponible pour ses partenaires. De plus, quand il est démarqué, il n'est que rarement servi. Au final, cela donne des performances ternes et sans relief.

On cherche encore son meilleur poste. Il est aligné dans l'axe de l'attaque avec la sélection de Corée du Sud, à Bordeaux il joue sur un côté. Néanmoins, Jean-Louis Gasset a tenté de le positionner dans l'axe de l'attaque face à Lens par exemple, ou encore contre Lyon, sans succès. 


À Lire aussi : Fédéric Roux arrive au Mouloudia Club d'Alger

 

Il court beaucoup

S’il y a bien une chose que l’on ne peut pas lui reprocher, c'est sa combativité et l'énergie dépensée sur le terrain. Hwang Ui-jo défend énormément et court beaucoup. Il est plutôt performant dans les replacements défensifs. C’est ce qui explique qu’il soit aussi souvent préféré à d’autres joueurs.

On attend son premier but

Il est doté d’une grosse qualité de frappe, puissante et sèche. Cette saison, les défenses de Ligue 1 ont bien compris qu’il fallait le bloquer et l'empêcher d’armer dès qu’il est à 20m du but. Pour le moment, il est muselé.

Nous avons évoqué sa prestation dans le Talk de lundi soir. Est-ce un problème de confiance ou a il déjà atteint ses limites dans notre championnat ? Nous vous proposons d’écouter les échanges dans la vidéo ci-dessus.

Adidas édite une paire de crampons spéciale pour Jimmy Briand

Commentaires