Girondins : “L'impression d'entendre des mecs qui ne sont pas peints jusqu’au plafond”

17/04 - 14:21 | Il y a 1 mois
Le chroniqueur Jonathan d’Agostino a pris la parole lors du Talk ce lundi. Il a notamment abordé la question du manque d’humilité de certains joueurs et membres du staff au sein des Girondins de Bordeaux.
Girondins : “L'impression d'entendre des mecs qui ne sont pas peints jusqu’au plafond”

© Iconsport

Écoutez ces propos avec ce podcast court.

 

“C'est le discours constant au club”

Jonathan d’Agostino dans le Talk : “Ça ne date pas d'aujourd'hui. C'est le discours constant de la direction, de l'entraîneur et des joueurs. Ils suivent un peu ce script car c'est la communication officielle du club. On sait que tout est soigneusement orchestré à ce niveau, mais malheureusement mal géré.

Entendre encore dire qu'on est supérieur aux autres, comment peut-on dire ça ? Après un match comme celui-là, c'est tout simplement impossible à entendre. Ou pire encore, te dire que tu as été bon, allez, si tu veux (...) mais là, j'ai l'impression d'entendre des mecs qui ne sont pas peints jusqu’au plafond.”

“L'image que ça renvoie est désastreuse”

Il poursuit : “C'est comme si on avait affaire à un adolescent contrarié. C'est dans la lignée de ce qu'on voit depuis 2 ou 3 ans, c'est catastrophique. L'image que ça renvoie est désastreuse et encore une fois, je ne me reconnais pas dans ce club, ni dans les discours, ni dans ce que je vois sur le terrain, ni dans tout ce qui est dit ou fait.

Alors, ça m'agace d'en parler, mais je me rends compte que lorsque j'ai lu ça, ça ne m'a même pas choqué. Ils se ridiculisent encore plus directement sur le terrain, ils ne sont pas fameux. Si on n'était pas supporters des Girondins de Bordeaux, on pourrait presque en rire.”

>> Mercato : un joueur des Brasseries de Douala dans le viseur des Girondins ?