Girondins : “Les 100 ans du Parc Lescure ? C'était un moment assez magique”

22/05 - 18:45 | Il y a 3 semaines
Le chroniqueur Djino Forté s’est exprimé dans le Talk de ce lundi. Il est notamment revenu l’événement des 100 du Parc Lescure.
Girondins : “Les 100 ans du Parc Lescure ? C'était un moment assez magique”

© Iconsport

Écoutez ou lisez ces propos :

"C'est un match de légende avec toutes les générations"

 

Djino Forté dans le Talk : "C'est vrai que c'était un moment assez magique, assez fabuleux par rapport à ce qu'on a l'habitude bien sûr de vivre depuis des années. Mais même dans l'histoire du club ces 10 dernières années, j'ai pas l'impression d'avoir vécu un si beau moment. Paradoxalement, alors que c'est un match de légende.

Donc, qui veut dire match de légende, c'est pas toujours des matchs qu'on regarde ou auquel on va participer, même si nous ça nous touchait directement. Mais je pense que ça a eu un impact vraiment au-delà de nous. Par exemple, j’ai des gens de Lyon qui m'ont appelé, qui m'ont dit que c'était magnifique ce match. Ils sont restés devant le match et puis nous dans les tribunes en tant que supporters des Girondins.

Il y avait des moments de grâce ce mardi sur le terrain, pendant l'échauffement, des sourires. C'était très bien organisé par le club et il faut le dire par la ville de Bordeaux. Je trouve que ça a été une fête très réussie. Il y a eu des joueurs également qui l'ont rendu aussi plus que réussi."

"Un moment de grâce qui nous a fait beaucoup de bien"

 

"On était devant le portail du Parc Lescure et il y a des joueurs, par exemple, qui ont pris du temps. Je nommerai Dugarry, qui s'est arrêté, qui a pris des photos et qui s'arrêtait discuter avec les supporters. Je pense que c'est des moments d'échange à la fin du match. Par exemple, moi j'ai eu l'occasion de voir deux anciens joueurs de 1999 qui ne sont pas les joueurs les plus connus.

Mais par exemple avec Da Rocha et Gomis qui étaient tout sourire, qui étaient contents de se retrouver là pour cet anniversaire. Mais, juste ça de voir des gens qui aiment le club, qui ne sont pas tous revenus en plus à Lescure depuis, on a parfois la chance avec l’UBB d'aller voir le rugby et de retourner dans ce stade. Mais le voir en version football, le voir dans ce contexte avec la voix de Gaby derrière aussi.

De plus, il y avait toutes les générations et ça c'est génial. Personnellement, je me suis dit, moi et un petit de 10 ans, on aura vu Zidane, on aura vu Giresse, on aura vu ces joueurs-là. Alors pas en compétition, mais on les aura vus avec nos couleurs sur un terrain pour faire une fête au sein d'un stade qui est marqué dans notre histoire et ça c'est hyper important. Donc c'était vraiment un moment de grâce qui nous a fait beaucoup de bien."

>> Première chez les grands pour Grégoire Swiderski qui se distingue avec le Canada