L'analyse tactique de Montpellier - Bordeaux

L'analyse tactique de Montpellier - Bordeaux
23/09 - 15:36 | Il y a 3 semaines
Philippe Etchemendy, entraîneur et chroniqueur sur WebGirondins TV partage pour les lecteurs de WebGirondins, son analyse tactique après la rencontre Montpellier-Bordeaux.

Le Petkoball s'est hier s'appuyé sur le même 11 qu'à Sainté et il nous a bien régalé durant 45mn, mais voilà, petits bobos et fatigue ont entrainé des rotations transformant avancée et verticalité en recul et latéralité, ce dont a bien profité la bande à Teji. C'est parti.

Une superbe construction sur le premier but

17e : sur un renvoi aux 5m50, Bordeaux reste haut et oblige Omlin a allongé sur Ristic qui dévie, Kwateng va récupérer devant Mavididi et trouver Costil. Montpellier sort alors au pressing, mais Costil gère et retrouve la largeur.

Montpellier1_1.jpg (261 KB)
Copie écran Prime Vidéo

Kwateng réussit sa 1ere touche mais vers l'arrière, élimine Mavididi et va retrouver Costil. Mollet sort au pressing mais Costil le fixe pour servir Gregersen et déplacer le bloc haut des pailladins sur la largeur. Onana et Otavio sont proches et vont rentrer en action.

Montpellier1_2.jpg (244 KB)
Copie écran Prime Vidéo

La structure s'est mise en place sur la largeur, le bloc du MHSC s'étire mais reste haut. Adli et Dilrosun dans les interlignes, le double pivot proche et actif, Hwang en fixation haute. Mangas va être trouvé et revenir vers l'intérieur.

Montpellier1_3.jpg (240 KB)
Copie écran Prime Vidéo

Otavio est trouvé face au jeu et en 2 touches (mais oui..) trouve Adli dans l'intervalle. La 1ere ligne de pression est éliminée, Adli se retrouve avec 2 lignes de passe, une proche sur Onana, une dans l'interligne sur Dilrosun.

Montpellier1_4.jpg (270 KB)
Copie écran Prime Vidéo

Adli choisit Onana, et se déplace pour lui ouvrir un intervalle de passe sur Otavio qui joue en avançant (mais oui bis...). Dilrosun s'est bloqué pour laisser de l'espace, Mangas fixe bien sur la largeur. Les 2 lignes de pression vont sauter.

Montpellier1_5.jpg (261 KB)
Copie écran Prime Vidéo

Otavio trouvé sert Adli en 2 touches (mais oui...ter) qui va gérer une situation de 5 vs 4, les 4 bleus non alignés et tous face à leur but ! Le décalage est créé, reste à gérer le temps d'avance, Hwang s'étant déjà décroché de son marquage.

Montpellier1_6.jpg (225 KB)
Copie écran Prime Vidéo

La finition de Hwang sera à la hauteur de la construction : les appels de ses 4 coéquipiers fixent les 4 montpellierains et laissent Ui Jo se démarquer et se donner du temps pour ajuster magnifiquement la lucarne d'Omlin. Un régal du début à la fin de l'action !

Montpellier1_7.jpg (205 KB)
Copie écran Prime Vidéo


Girondins : Jean Onana forfait pour Rennes


La deuxième mi-temps

Fransergio a remplacé Onana et très vite les initiatives s'en ressentent. Savanier très dangereux à droite adresse un centre sur Mavididi gêné par Kwateng. Pembele récupère, le double pivot proche n'enclenche aucune course pour accompagner la position libre d'Adli.

Montpellier2_1.jpg (178 KB)
Copie écran Prime Vidéo

 

Pembele va servir Adli sur la largeur et doit du coup apporter la profondeur...car Fransergio n'a proposé aucun changement de rythme; il ne s'est pas non plus proposé en soutien d'Adli. Les 2 brésiliens sont sur la même ligne et n'ont pas fait reculer le bloc du MHSC.

Montpellier2_2.jpg (202 KB)
Copie écran Prime Vidéo

Adli battu par Ristic, Fransergio est trop peu actif pour couper une ligne de passe ou sortir en prise à 2 sur Mavididi. Otavio aussi est lent à réagir, du coup Mexer ne sort pas pour couvrir Kwateng. Faute sur le dribble de l'anglais, CPA et égalisation de Germain.

Montpellier2_3.jpg (254 KB)
Copie écran Prime Vidéo

Montpellier2_4.jpg (169 KB)
Copie écran Prime Vidéo

53e : Suite à une touche, Mangas va retrouver Kwateng, et la structure se met en place. Fransergio va décrocher pour libérer l'interligne dans laquelle Hwang va venir se présenter et être bien trouvé par Kwateng.

Montpellier3_1.jpg (216 KB)
Copie écran Prime Vidéo

Hwang, trouvé, s'oriente vers l'extérieur au lieu de servir Fransergio venu se présenter à l'intérieur profitant d'un bloc très écarté et de la couverture d'Otavio. Dommage ! Hwang perd son duel mais Kwateng avance sur Mavididi trouvé dans les pieds et récupère le ballon.

Montpellier3_2.jpg (212 KB)
Copie écran Prime Vidéo

Kwateng rejoue dessous pour Otavio situé bas dans la zone de Mexer et qui oublie l'intervalle de passe sur Fransergio pour sauter rapidement la 1ere ligne de pressing. Mangas est aussi seul mais moins simple à trouver. On va reculer.

Montpellier3_3.jpg (218 KB)
Copie écran Prime Vidéo

Une nouvelle fois Otavio va redoubler avec Mexer et faire reculer le jeu. Orienté dos au jeu, il ne peut donc pas voir les 3 lignes de passe offertes par Fransergio, Mangas et Gregersen. On va donc retrouver Mexer qui choisit d'orienter sur Kwateng.

Montpellier3_4.jpg (199 KB)
Copie écran Prime Vidéo

Kwateng bien cadré sur son côté n'a pas de solution proche, Fransergio et Mexer étant bien marqués. Seul un déplacement d'Otavio dans le dos du bloc orienté côté ballon aurait pu l'aider. Il ressort donc sur Costil (ça ne vous rappelle rien ?)

Montpellier3_5.jpg (204 KB)
Copie écran Prime Vidéo

Costil insiste côté ballon avec Mexer qui donne enfin de la verticalité en trouvant Hwang dans l'interligne, mais encore une fois nos milieux réagissent trop tard pour offrir un soutien dans un intervalle pour pouvoir faire progresser le jeu vers l'avant.

Montpellier3_6.jpg (184 KB)
Copie écran Prime Vidéo

Finalement Hwang doit temporiser et obtient une faute. Otavio arrive bien trop tard, Fransergio n'a absolument rien proposé ! Dommage car sur un soutien et un jeu rapide derrière la ligne de pression, on retrouve à nouveau un 4 vs 4 à jouer ! Voilà la différence avec la 1e MT.

Montpellier3_7.jpg (227 KB)
Copie écran Prime Vidéo

Conclusion : l'activité et la prise d'initiatives dans le cœur du jeu sont essentiels pour l'animation du coach. Il a su faire du fade Xhaka un joueur influent dans la Nati, laissons lui du temps avec nos joueurs. Et en attendant, on a bien vibré hier et c'est aussi l'essentiel !

Suivre Philippe Etchmendy sur Twitter


Les Girondins ont porté plainte contre X


 
COMMENTAIRES