Le meilleur match des Girondins avec Albert Riera ? [Joueur par joueur Caen-Bordeaux]

07/04 - 19:49 | Il y a 2 mois
Les Girondins de Bordeaux ont surpris du monde en s’imposant à Caen sur le score de 1 à 0. Les joueurs d’Albert Riera ont livré un match solide et bien organisé. Des individualités sont ressorties. Détails.
Le meilleur match des Girondins avec Albert Riera ? [Joueur par joueur Caen-Bordeaux]

© Iconsport

Albert Riera : Il a laissé la possession (volontairement ou pas) au Stade Malherbe de Caen. Naturellement, les caractéristiques des joueurs se sont mieux exprimées. Davitashvili a pu partir de plus loin et a percuté, et le bloc a été solide, notamment la défense centrale qui a muselé Alexandre Mendy. Son coaching a été réussi, et ce qui pouvait être pris comme une prise de risque en faisant entrer Mathys Angely à la place de Marcelin a été payant. De plus, quand on voit l'entrée de Vipi, on comprend pourquoi il n'était pas titulaire.

Kalle Johnsson : rassurant et imprimant de la confiance dans l'équipe, il sort la parade décisive à la 47e et garde sa cage inviolée. C’est l’un des hommes forts de cette soirée.

Harisson Marcelin : sa meilleure prestation sous le maillot bordelais pour sa titularisation. Il a éteint Alexandre Mendy, meilleur buteur du championnat. Son marquage serré a énormément gêné le buteur normand. Il gagne 3 duels au sol et fait une interception. Il a failli faire une passe décisive sur l'engagement du match. Remplacé par Mathys Angely ( 16 ans) dans l’axe de la défense. Le jeune défenseur international bordelais est bien entré dans son match et a tenu Mendy comme il le fallait. Ce sont des premières minutes encourageantes.

Yoann Barbet : match sérieux du capitaine qui termine avec des crampes. Il réalise 2 interceptions et perd peu de ballons. Il a su dégager quand c'était nécessaire.

Malcom Bokele : latéral droit combatif et courageux. Il a une balle de but dès la première minute de jeu et cet engagement travaillé. Son tir à 20m est largement au-dessus du but de Mandrea. Il perd beaucoup de ballons 12, et ne réussit aucun centre.

Jacques Ékomié : il passe proche du carton rouge dès le début de match pour un excès d'engagement. Il gagne 5 duels et sa combativité évite une occasion de but adverse. Il gagne un duel décisif face à Salama en deuxième période. À l'image de Bokele, il perd de nombreux ballons (13).

Danylo Ignatenko : match sobre, efficace de l’ukrainien. 5 duels gagnés et tactiquement en défense centrale sur les phases offensives de Bordeaux. Techniquement très juste avec 90% de passes réussies.

Pedro Diaz : buteur opportuniste dans cette rencontre avec une projection au bon moment dans la surface, c’est encore une belle feuille de match pour le milieu de terrain espagnol : 8 duels gagnés, un but sur son seul tir cadré, 3 interceptions, 3 passes en profondeurs réussies et de la combativité.

Gaëtan Weissbeck : il a demandé les ballons, mais n’est pas toujours servi alors qu’il est démarqué. Techniquement juste, il délivre une passe clé et gagne 5 duels.

Alexi Pitu : il ne joue pas toujours vers l’avant alors qu‘un partenaire est démarqué. Il a des automatismes avec Davitashvili qui sont évidents. Propre techniquement, il a délivré une passe clé à Zuriko (12e). Il n’a pas rechigné à aller au duel. Remplacé par Vetro qui a amené du rythme et du tranchant par sa rapidité.

Jérémy Livolant : en position de numéro 9, il a touché 17 ballons en 68 minutes. Il apporte plus de mobilité que Vipotnik, mais il manque d'automatisme et de tranchant pour faire la différence. Techniquement en difficulté. Remplacé par Vipotnik qui a été lourd et inefficace le temps qu’il a passé sur le terrain.

Zuriko Davitashvili : très en forme, ses rushs ont énormément embêté la défense caennaise. Il donne la passe décisive à Diaz sur le but. Il est altruiste et joue juste pour le collectif bordelais. Volontaire, déterminé, il doit confirmer ses bonnes dispositions face à Bastia.

N.P

>> Le Débrief à Chaud de Caen-Bordeaux (0-1) 

À vous de voter :