Les 3 points à retenir après Nantes - Bordeaux

Les 3 points à retenir après Nantes - Bordeaux
25/02 - 16:29 | Il y a 3 mois

Nous vous proposons les 3 enseignements à retenir chez les Girondins après la défaite face au FC Nantes. Ce sont les trois points.

Il va falloir serrer les fesses

Supporters, observateurs et amoureux du FCGB, la fin de saison va être longue. Il reste 12 matchs pour ne pas sombrer et retrouver la première partie du tableau. Les résultats et le jeu indigent du club en rapport avec son budget deviennent insupportables. Il reste 12 matchs comme autant de raison de s'énerver à regarder jouer les Girondins.

Un staff résigné et perdu

Éric Bedouet est à l'image de l'équipe dans ses "prestations" médiatiques. Nonchalant, perdu, il donne l'impression de ne pas pouvoir coacher cette équipe. Que dire de Ricardo, coach caché qui par son silence imposé par le règlement, semble ne pas assurer ses responsabilités sur les résultats. Aujourd'hui, rien n'empêche le technicien brésilien de prendre la parole en dehors des temps médiatiques imposés par la LFP. Pourtant,  il ne se passe rien, et Eric Bedouet est envoyé au casse-pipe, donnant l'impression que personne ne pilote l'avion des Girondins.

Les cadres du vestiaire doivent prendre leur responsabilité

Le salut viendra de la responsabilisation des joueurs et en particulier des cadres du vestiaire bordelais. Ils ne sont pas nombreux : Benoît Costil, Jimmy Briand, Pablo ou encore le jeune Koundé qui malgré son âge a la dimension nécessaire aujourd'hui pour s'imposer face aux je-m'en-foutistes. Ce sont eux qui pourront imposer le redressement nécessaire. Si le staff est défaillant, aux joueurs de prendre le pouvoir et d'améliorer la situation. C’est aussi ça prendre ses responsabilités plutôt que de rester caché à attendre, et se rendre par son inaction complice des mauvais résultats. 

#International

Commentaires