Les Girondins multiplient les pistes en attaque : Bony, Jóhannsson, Diallo, Niang

13/09 - 17:13 | Il y a 1 semaine
Depuis la fin du mercato, les Girondins de Bordeaux et leur directeur technique Admar Lopes multiplient les pistes pour recruter un attaquant central en joueur libre ou en joker.

Deux refus  : Slimani et Bony

Le dossier de l’attaquant n'est pas facile et le club au scapulaire a déjà essuyé plusieurs refus. En effet, selon nos informations,  le joueur de l’OL, Islam Slimani a refusé de rejoindre les Girondins de Bordeaux. Outre les conditions salariales, l'envie de rejoindre le projet de Bordeaux n’était pas présente.

De même, Bordeaux a aussi sondé Wilfried Bony (32 ans, Manchester City, Swansea...), et lui aussi n’a pas souhaité discuter plus longuement de son arrivée aux Girondins. De plus, ses prétentions salariales étaient de toute façon trop élevées pour Bordeaux.

Aron Jóhannsson et Habib Diallo sondés

Les Marine et Blanc ont également approché l’ancien attaquant américain de Lech Poznan, Aron Jóhannsson (30 ans). Passé par le Werder, et Lech Poznan, il est libre.

Habib Diallo est aussi sur la short-list des Girondins indique Footmercato. Or, selon nos informations, aujourd’hui le Racing Club de Strasbourg ne souhaite pas se séparer du joueur. En effet, son entraîneur Julien Stephan compte sur lui pour cette saison et les suivantes. Sous contrat jusqu'en 2025, le Racing n’envisage pas à ce jour de le libérer de son contrat.

Niang c'est loin d'être fait

Enfin, M’Baye Niang hésiterait à rejoindre les Girondins malgré les sollicitations bordelaises. S’il a été approché par les Girondins, outre les conditions salariales avec le joueur, son profil et la négociation avec le Stade Rennais, un autre facteur entre en jeu. Toujours selon nos informations, le joueur s’interroge sur la possibilité d'être bien servi en ballons dans le jeu des Girondins...

De plus, Niang a le même agent que Sekou Mara. De ce fait, des questions se posent aussi pour son représentant de “placer” deux de ses joueurs pour le même poste et de se concurrencer. C’est un élément de plus qui ne joue pas en faveur de sa venue aux Girondins.

Au final, Bordeaux active beaucoup de pistes. Mais aucune ne semble aujourd'hui sur le point d'aboutir.


Mercato : M'Baye Niang pas si proche des Girondins


 

#Transferts COMMENTAIRES