Les Girondins peuvent-ils se séparer de Vladimir Petkovic ?

03/12 - 09:45 | Il y a 2 mois
L'entraîneur Vladimir Petkovic signe l'une des plus mauvaises performances de l’histoire des Girondins de Bordeaux en championnat. Avec 37 buts encaissés en seulement 16 journées, la solidité bordelaise a explosé.

Bordeaux est actuellement 18e de Ligue 1 avec 13 points. Le club arrive quasiment à mi-parcours avec un rythme de relégable (0,81 point par match). Si cette dynamique continue, c’est direction la Ligue 2 pour les Marine et Blanc. Bordeaux peut-il utiliser le levier de l'entraîneur et le remplacer ?

Vladimir Petkovic isolé ?

L'entraîneur des Girondins de Bordeaux a donné le sentiment d'avoir pris un coup sur la tête hier au stade de la Meinau. Habituellement actif sur son banc de touche, il est resté assis presque toute la deuxième mi-temps, et sans aucune réaction.

L'ambiance est-elle à la cohésion et à la solidarité au sein du staff ? Le coach se fait-il bien comprendre de ses hommes ?

Face aux mouvements collectif de l’équipe qui ne progresse pas, les joueurs semblent ne pas comprendre ce que demande le coach. Chaque coéquipier joue pour lui, sans penser à l'équipe. Le message de l'entraineur passe-t-il correctement ? Visiblement non.

Il faut dire qu'avec un effectif composé de plus de 12 nationalités différentes, la communication est essentielle. Hier soir, sur le terrain et en dehors, la communication ne transpire pas dans ce groupe.

Tout d'abord, les joueurs ne se parlent pas sur le terrain. Ensuite, sur son banc de touche, Petkovic a donné des consignes en français, en italien et en anglais.

Un recruteur présent en tribune à la Meinau nous explique : “Petkovic a donné des consignes à ses joueurs en plusieurs langues face à Strasbourg. Quand Rémi Oudin se fait engueuler en anglais ou en italien, vous croyez qu’il comprend tout ? Est-ce que cela va le faire réagir ? Je pense que le message ne passe pas bien.

Combien ça coute de se séparer de Vladimir Petkovic ?

Le coach suisse de 58 ans a signé pour 3 saisons avec les Girondins de Bordeaux (NDLR jusqu'en 2024). Le coût de son licenciement pèserait très lourd dans la trésorerie bordelaise. En effet, son départ est évalué à la somme d’environ 3 M€ à la charge de Bordeaux.

Attention, il faut aussi se souvenir que le propriétaire actuel a dû se séparer du staff précédent en sortant le chéquier. Les départs de Jean-Louis Gasset et son staff ont pesé sur les finances.

Aujourd’hui, le club n’a clairement pas les moyens financiers de "jeter" 3M€ par la fenêtre. À moins d’un accord amiable entre les deux parties, Petkovic devrait donc continuer à entraîner l'équipe pour l'instant.

Finalement, la marge de manœuvre est donc très réduite pour le directeur technique Admar Lopes et le propriétaire et Président Gérard Lopez. La solution sportive va devoir être trouvée en interne en attendant des jours meilleurs. Mais Bordeaux a-t-il encore le temps ?


Vladimir Petkovic : "J'ai ma part de responsabilité"


 

COMMENTAIRES