Mathias Edwards : "Benoît Costil a intérêt à être costaud psychologiquement"

04/09 - 11:35 | Il y a 8 mois

Benoît Costil, je t'aime moi non plus. Le gardien bordelais vit un début de saison agité. Entre le départ de Paulo Sousa, de l'entraîneur des gardiens et la perte du brassard, il a été chahuté dans son environnement. Pour autant, il reste professionnel et performant.

Nous vous proposons d'écouter les échanges du Talk entre les journalistes Samuel Vaslin (Le Club des 5) et Mathias Edwards (So Foot). Ils défendent un point de vue différent sur la situation du gardien de but des Girondins de Bordeaux.

Costil a ouvert la porte

Benoît Costil a ouvert la porte à un retour en Bretagne dans une interview cet été dans les colonnes de Ouest France. En vacances dans la région il n'a pas caché son désir de quitter les Girondins dans Ouest France :  "J’aimerais revenir jouer pour un club breton. Je l'espère vraiment. [...] Il y en a un pour lequel ce sera compliqué pour diverses raisons (Rennes) [...] Si un jour un club le cherche, il aura très facilement mon numéro... Tout se discute. Mais avant toute chose, j'appartiens à Bordeaux (jusqu'en 2022). Un grand club historique."

De plus, son agent Franck Belhassen a révélé récemment que "Benoît Costil a été sollicité par Montpellier", avant de rajouter : "Ben il est complètement concentré sur son club".

Perte du brassard, nouvel entraîneur, rumeur Ruffier

De capitaine et homme fort de l'entraîneur Paulo Sousa, Benoît Costil a vu en quelques jours ses repères s'effacer. Paulo Sousa a été remplacé par Jean-Louis Gasset. Le brassard de capitaine a été confié à Laurent Koscielny, et Paulo Grilo a été remplacé par Fabrice Grange, l’ancien coach de Stéphane Ruffier. Enfin, lors d’une conférence de presse Jean-Louis Gasset n'a pas écarté la rumeur Ruffier. Autant vous dire que Benoît Costil doit rester costaud dans sa tête pour absorber ses changements et rester performant. Il l'est.

En fin de compte, la situation du gardien des Girondins a été fragilisée pendant cet été. Néanmoins, Benoît Costil est resté performant sportivement, c’est bien là l'essentiel.

#CostilBenoit
COMMENTAIRES