Mercato : les 12 joueurs des Girondins sur le départ

31/03 - 10:00 | Il y a 3 semaines
Alors que la saison 2020-2021 touche à sa fin et se termine dans 8 matchs, plusieurs joueurs des Girondins vont plier bagage à l’issue de la saison. Une équipe complète pourrait quitter la Gironde.

Les joueurs des Girondins sont actuellement engagés dans une lutte pour le maintien. Bon nombre d'entre eux se tournent déjà vers la saison prochaine avec l’idée de se trouver une porte de sortie convenable, notamment pour les joueurs en fin de contrat. Petit tour d’horizon des possibles partants.

Youssouf Sabaly

Le latéral droit des Girondins de Bordeaux arrive en fin de contrat à l’issue de la saison. Arrivé du Paris Saint-Germain en 2016, Youssouf s’est imposé aux Girondins de Bordeaux. Son profil de contre attaquant, technique et rapide en font le latéral le plus performant du côté des Girondins. Son contrat prend fin à l’issue de la saison et son départ semble inévitable.

Suivis il y a quelques saisons par Naples, les prétendants de Basic sont aujourd’hui moins prestigieux malgré son statut de joueur libre. On parle actuellement de Trabzonspor comme prétendant sérieux, mais son salaire poserait pour l’instant problème. Le départ du sénégalais semble acté, même si une prolongation de son contrat lui a été proposée par la direction girondine.

Nicolas De Préville

L’ancien Lillois arrive lui aussi en fin de contrat à la fin de la saison. Pour sa dernière année, le natif de Chambray-lès-Tours vit une saison plus que galère. Placardisé, il n’a inscrit qu’un seul et unique but cette saison et délivré une passe décisive. Le Bordelais a déjà la tête ailleurs et à 30 ans, les challenges sportifs et les beaux contrats vont devenir rares.

Malgré tout, l’attaquant peut rendre de précieux services à certains clubs de Ligue 1 ou à l'étranger. Il n’a d’ailleurs jamais évolué en dehors du Championnat de France. Il était dernièrement suivi par le FC Nantes et pourrait rester en Ligue 1 la saison prochaine.

Vukasin Jovanovic

Le défenseur serbe n’a que 24 ans. Lui aussi en fin de contrat et placardisé par Jean-Louis Gasset, il pourrait intéresser plusieurs clubs de milieux ou bas de tableaux après une année de galère. Il n’a joué qu’un match de Coupe de France cette saison et doit déjà réfléchir à sa prochaine destination.

Maxime Poundjé

Issu du centre de formation des Girondins, Maxime Poundjé ne restera pas à Bordeaux la saison prochaine. Son contrat prend fin au 30 juin 2021 comme les autres joueurs cités précédemment. Cette saison, il est apparu à 12 reprises sous les couleurs Marine et Blanc. Le latéral gauche qui avait pourtant un profil intéressant et assez moderne, ne progresse plus depuis un bon moment et se blesse régulièrement. Après 10 saisons passées au club, il est temps de tourner la page pour Maxime Poundjé.

Edson Mexer

L’international mozambicain est annoncé sur le départ, mais il reste sous contrat avec les Girondins jusqu'en 2023. Placardisé en début de saison, il est revenu sur le devant de la scène et a gagné en temps de jeu à la suite du départ de Pablo et suite à la blessure de Paul Baysse et aux quelques absences de Laurent Koscielny.

Ses prestations allaient en s’améliorant et il conservait la confiance de Jean-Louis Gasset avec de belles valeurs d’abnégation. Pourtant son genou trop fragile ne lui permet pas d'enchaîner les matchs, mais plutôt les blessures. Le départ de Mexer était envisagé cet hiver, mais le défenseur a indiqué à Jean-Louis Gasset qu’il souhaitait rester. Avec un salaire estimé à 1,6 M€ par saison et un contrat qui court jusque 2023, il est poussé vers la sortie, mais freine des deux pieds.

Jean-Michaël Seri

Le milieu de terrain prêté par Fulham ne restera a priori pas à Bordeaux. L’international ivoirien a été recruté en prêt sans option d'achat pour pallier l’absence d’Otavio blessé. Malheureusement, Jean-Michaël Seri n’a pas du tout le même profil et ne parvient pas à hausser son niveau de jeu. Il paye certainement son manque de rythme depuis qu’il est arrivé et ne devrait pas être conservé la saison prochaine.

Josh Maja

Prêté par les Girondins à Fulham, lors du dernier mercato hivernal, Josh Maja devrait rester outre-Manche. L’attaquant a déjà été décisif avec le club anglais, qu’il avait déjà côtoyé en équipe de jeunes. Même si Fulham ne parvient pas à se maintenir en Barclays Premier League, le club souhaiterait conserver Josh Maja et lever son option d’achat estimée à 10 millions d’euros.

Hatem Ben Arfa

Le cas de l’ancien international français reste très flou. HBA dispose d’une année en option dans son contrat. Si on avait posé la question au mois de janvier, est-ce que Hatem Ben Arfa restera à Bordeaux la saison prochaine ? La réponse aurait sans aucun doute été oui. Mais les choses ont depuis évolué.

Le numéro 8 bordelais qui s’est blessé en début d’année n’a pas réussi à revenir à son niveau et a progressivement été sorti du 11 titulaire. Les critiques à son égard pourraient lui donner des envies d’ailleurs. Pourtant, Hatem Ben Arfa reste le joueur le plus talentueux de l’effectif et souhaiterait rester à Bordeaux d’après ses proches. Certains lient son avenir à celui de Jean-Louis Gasset. L’entraîneur des Girondins semble lui aussi sur le départ. Sera-t-il accompagné par HBA ? Réponse cet été.

Toma Basic

Le milieu de terrain croate est sous contrat avec les Girondins jusqu’en juin 2022. Pourtant, il pourrait quitter le club au scapulaire cet été, à 1 an de la fin de son contrat. Très irrégulier, Toma Basic ne s’est jamais vraiment imposé avec les Girondins. Certes, il dispute beaucoup de rencontres, mais la concurrence n’est pas des plus féroces à son poste, et ses prestations sont parfois indigestes. Le milieu de terrain n’a que 24 ans et sa valeur est estimée à 10 millions d’euros par le site Transfermarkt. Une somme abordable pour beaucoup de clubs qui aimeraient le relancer. À une époque, on parlait quand même de Naples. Il faudra voir si des clubs se positionnent encore à l’intersaison.

Jimmy Briand

L’attaquant de 35 ans devrait quitter les Girondins cet été. Jimmy Briand n’a plus qu’un an de contrat avec les Marine et Blanc et vit une saison plus que compliquée. Placardisé en raison de certaines options dans son contrat, l’ancien Lyonnais n’a que très peu joué. Sa fin de carrière approche et il devrait se chercher un dernier challenge en dehors des terres girondines. Son entourage est déjà à la recherche d'un point de chute.

Yacine Adli

Arrivé en janvier 2019 en provenance de Paris, le milieu de terrain a montré de belles choses cette saison malgré une saison galère collectivement. Il faut rappeler que le franco-algérien n’a que 20 ans ! Et à son poste, les joueurs avec autant de matchs dans les jambes en Ligue 1 et avec une certaine expérience se font rares.

Très à l’aise avec le ballon, Yacine Adli a su développer sa palette et peut jouer en tant que meneur de jeu derrière l’attaquant, en relayeur voire en sentinelle. Sa polyvalence pourrait plaire à plusieurs clubs. Très ambitieux, le jeune milieu de terrain est évalué entre 6 et 7 millions d’euros par Transfermarkt. Un prix loin d’être inaccessible pour bon nombre de clubs. À ce prix là, on se dit même que c’est presque un cadeau. Si Bordeaux ne peut pas lui proposer un environement pour progresser, il ira chercher dans un autre club les conditions pour s'épanouir.

Gaëtan Poussin

Doublure de Benoit Costil depuis 3 saisons, à 22 ans Gaëtan Poussin doit décider de son avenir, jouer ou passer à côté d'une carrière. Un prêt dans un club pour acquérir du temps de jeu est envisageable. D'autant que la succession de Benoît Costil ne lui a pas été promise.

À Lire aussi : Toma Basic en tête d'un classement qui ne met pas en valeur son jeu

L'équipe des 12 joueurs sur le départ des Girondins :

COMPOS D'ÉQUIPES (2).jpg (82 KB)

#Transferts
COMMENTAIRES