Mercato : Samuel Kalu vers un départ inéluctable des Girondins ?

17/06 - 01:00 | Il y a 3 semaines

Le Nigérian, Samuel Kalu, arrivé à Bordeaux à l’été 2018, peine à s’installer dans le onze des Girondins. Aujourd’hui, le club est en difficulté financière et va devoir se séparer de plusieurs joueurs dont Kalu pourrait faire partie. Alors après deux ans aux Girondins, le jeune ailier doit-il quitter le club pour retrouver du temps de jeu et montrer son potentiel ? Analyse.

Des débuts prometteurs

Samuel Kalu connaît des débuts professionnels en Slovaquie. Après un parcours jeune au Nigéria, il signe à l’AS Trenčín en janvier 2016. Dès son arrivée, il se démarque par sa vitesse et sa technique et se fait rapidement une place dans l’équipe première. Son bilan de la saison est assez correct : 4 buts et 2 passes décisives en 17 matchs. Il réalise le doublé Coupe/Championnat pour sa première saison en Europe.

La saison suivante, il la commence dans le club slovaque. Il participe, aux tours préliminaires de la Ligue des Champions. Jusqu’en janvier il inscrit 1 but et délivre 5 passes décisives en 19 matchs. Il signe en janvier à La Gantoise en première division belge. Le montant de la transaction est évalué à 1M€ d’euros. Jusqu’à la fin de saison, il totalise 18 matchs toutes compétitions confondues. Il marque 4 buts et fait 8 passes décisives.

Pour sa deuxième saison en Belgique, il confirme son potentiel avec 7 buts et 6 passes décisives en 36 matchs. Des prestations qui attirent l’œil, notamment celui des Girondins de Bordeaux.

Une adaptation bordelaise compliquée

Samuel Kalu rejoint les Girondins à l’été 2018 contre 8,5M€ d’euros. Il arrive en gironde pour devenir un joueur important de l’équipe. Lors de sa première saison, il peine à utiliser tout son potentiel. Il est titulaire, mais trop peu décisif. Paulo Sousa peine à lui trouver une place fixe sur le terrain. Il l’aligne souvent en ailier droit, mais aussi en piston gauche. Au final il compte 4 buts et 2 passes décisives en 32 matchs lors de sa première saison.

La saison d’après, Samuel Kalu, débute la plupart du temps sur le côté gauche. Il compte 1 but et 2 passes décisives lors de la première moitié de saison. En janvier, il voit débarquer le milieu du Stade de Reims, Remi Oudin. Les deux joueurs évoluant au même poste de prédilection, un des deux joueurs va voir son temps de jeu diminué. Lors de la deuxième partie de saison, le Nigérian ne jouera que 4 matchs avec les Girondins. Samuel Kalu ne confirme pas les espoirs placés en lui.

Une image illustre son mauvais bilan, lors de la réception de Nantes, Paulo Sousa décide à faire le rentrer. Cependant, il change d’avis lorsqu'il voit le Nigérian mettre beaucoup trop de temps à se préparer le banc. Une nonchalance qui ne joue pas en la faveur de l’ailier bordelais.

Résultats des comptes, il compte 54 matchs pour 5 buts et 4 passes décisives en 2 saisons. Un bilan trop faible pour un joueur ayant des qualités avérées ?

Un départ inévitable

Les Girondins vont devoir vendre cet été. Ainsi, Samuel Kalu qui ne montre pas d'attachement particulier à rester à Bordeaux, pourrait partir pour retrouver du temps de jeu. Pour le moment, les rumeurs pointent un intérêt de la part du club turc de Galatasaray. Samuel Kalu est sous contrat jusqu'en 2023. La valeur du Nigérian est évaluée entre 10 et 15M€ d’euros par le CIES. 

À lire -> Mercato Girondins : à partir de combien tu lâches Samuel Kalu ?

 
#Transferts #Kalu Samuel

Commentaires