Nîmes-Bordeaux : Les joueurs nîmois à surveiller pour les Girondins

Nîmes-Bordeaux : Les joueurs nîmois à surveiller pour les Girondins
19/02 - 18:15 | Il y a 3 semaines
Journaliste pour France Bleu Gard Lozère, Romain Collet-Gaudin suit de très près le Nîmes Olympique. Dans l'émission 100% Girondins, il a indiqué quels étaient les joueurs nîmois à surveiller du côté des Girondins.

Invité de l'émission 100% Girondins, Romain Collet-Gaudin, suiveur assidu des Crocos a livré son analyse de la saison nîmoise. Le journaliste sportif en a profité pour livrer les noms des joueurs nîmois à surveiller, lors de la 26e journée de Ligue 1 dimanche.

Renaud Ripart, le couteau suisse nîmois

Oui Renaud Ripart a inscrit cinq buts en 24 matchs, mais ces cinq buts ont tous été inscrits en dehors du Stade des Costières. Donc ce serait bien qu’il fasse trembler les filets à la maison. Est ce que Bordeaux doit se méfier de lui ? Oui et non. Ça va dépendre de son utilisation sur le terrain. Cela fait plusieurs matchs que Jérôme Arpinon, puis Pascal Plancque, l’utilise en poste de milieu relayeur, avec Lucas Deaux et Cubas dans l’entrejeu. À Dijon, l’avant-centre est sorti et Ripart a glissé à ce poste-là. C’est son poste de formation, c’est le couteau suisse du Nîmes Olympique. Il faut voir si Pascal Plancque compte l’utiliser comme avant-centre ou comme milieu relayeur.

Attention à Ferhat et Eliasson

L’autre homme à surveiller, c’est évidemment Zinedine Ferhat qui est pour moi le plus régulier. C’est le meilleur passeur du club, et c’est le joueur qui est impliqué sur le plus de buts cette saison au Nîmes Olympique. Attention aussi à Niclas Eliasson qui est rentré à Dijon, et qui a marqué quatre buts sur ces 4 derniers matchs de Ligue.

Dans une situation délicate cette saison avec une 19e place en Ligue 1, les nîmois restent sur une victoire à Dijon qu'ils espèrent confirmer. Les Girondins devront se méfier de ces trois joueurs, qui souhaitent à tout prix sauver leur club de la descente en Ligue 2.

Vincent Labrune : “Nous devons contrer les discours haineux sur les réseaux sociaux”

#Ligue1

Commentaires