Ultramarines : "M. Longuépée ne veut pas le dialogue. Il ne l’a jamais voulu"

Ultramarines : "M. Longuépée ne veut pas le dialogue. Il ne l’a jamais voulu"
04/06 - 14:43 | Il y a 2 ans

Le groupe de supporters des Ultramarines Bordeaux a publié un communiqué aujourd'hui sur son site internet. Ils s'inquiètent du départ du directeur de la sécurité historique des Girondins de Bordeaux, M David Lafarge, et de son remplacement par l'ancien commissaire de police, M.Poupard.

Ces annonces, à savoir le départ de David Lafarge, et la nomination de monsieur Poupard n'ont pas été confirmées par le club. Pour autant, les Ultramarines sont affirmatifs et crient leurs inquiétudes. En voici un extrait. La communication complète est consultable sur leur site.

"Même si en 22 ans nous nous sommes accrochés à de nombreuses reprises avec David Lafarge, nous avons toujours trouvé avec lui un terrain de dialogue, juste, honnête et sincère. Un travail payant: aucun incident grave n'a émaillé notre tribune lors de ces 20 dernières années, et l'ambiance que nous mettons dans ce stade est devenue, d'avis général, indispensable à la survie du club. 

Alors, quand nous apprenons qu’après ces deux décennies de bons et loyaux services, il serait renvoyé comme un intérimaire après sa période d’essai, nous voyons rouge. 

D’autant que c’est évidemment une attaque frontale contre le Virage Sud. Remplacer un directeur sécurité comme David Lafarge par un ancien commissaire, c’est passer du respect et du dialogue à une répression totale. Et c’est faire planer une menace sécuritaire sur un endroit totalement pacifié. Les autorités apprécieront (...) Voyons clair dans son jeu, arrêtons d’être dupes. M. Longuépée ne veut pas le dialogue. Il ne l’a jamais voulu. Il prépare la guerre." 

#Club #Supporters COMMENTAIRES