Un mercato des Girondins qui corrige "un peu" le déséquilibre du groupe

02/02 - 16:18 | Il y a 1 mois
La vente de Pablo au Lokomotiv Moscou a lancé le mercato des Girondins.

Le plus gros chantier : La défense centrale

L'axe de la défense girondine est peut-être difficilement perméable sur le terrain, il connaît en revanche beaucoup de mouvements en coulisses. Durant la première partie de saison, trois titulaires se bataillaient deux places. Enfin plutôt Pablo et Paul Baysse se disputaient la deuxième place aux côtés du capitaine Laurent Koscielny. En ce mois de janvier, le brésilien a été transféré au Lokomotiv Moscou, et Bordeaux a prolongé Paul Baysse. L'axe Baysse-Koscielny est donc désormais installé sur la durée. Mais ça se bouscule encore derrière les deux Français. Vukasin Jovanovic et Edson Mexer étaient tous deux sur le départ.

Au final, alors que le mercato s'est terminé hier aucun n'est encore parti, enfin si. Le mozambicain devrait finalement rester jusqu'à la fin de son contrat en juin, tandis que le serbe va résilier son contrat. Bordeaux se retrouve donc avec trois défenseurs centraux d'expériences:  Baysse, Koscielny et Mexer. Alors que le club n'a pas recruté à ce poste, ces deux départs de Pablo et Jovanovic vont profiter au jeune Loïc Bessilé qui devrait naturellement passer quatrième dans la hiérarchie. Un autre jeune de la réserve pourrait aussi passer en professionnel, le nom de Malcom Mpuku a été cité. Par conséquent, sans recrue et avec deux départs, le poste de défenseur central a été pas mal chamboulé en ce début d'année 2021.

Une recrue, mais quelle recrue !

Jean-Louis Gasset le dit souvent, son effectif est déséquilibré. On ne peut pas le contredire puisque depuis le début de saison, le groupe des Girondins pour les matchs se compose entre autres de quatre milieux pour huit attaquants. Renforcer l'entrejeu était donc une priorité pour ce mercato hivernal. De plus, l'équipe a été secouée mercredi 20 janvier lorsqu'Otavio se blesse gravement à l'entraînement. Le brésilien se rompt le tendon d'Achille, et voit sa saison s'arrêter prématurément. Bordeaux perd alors son seul numéro six de métier. Les Girondins vont alors se démener pour recruter un milieu de terrain, car Jean-Louis Gasset est en pénurie dans ce secteur. Un joueur va signer au club, et on peut dire que c'est une très bonne pioche. Les Girondins enrôlent Jean-Michaël Seri, ancien milieu de terrain de Nice en prêt. Mis au placard à Fulham, l'international ivoirien a été convaincu par le discours de Jean-Louis Gasset, mais aussi celui d'Hatem Ben Arfa, avec qui il a joué sur la Côte d'Azur.

Avec cette belle recrue, l'entraîneur bordelais possède alors cinq milieux pour la seconde partie de saison : la recrue Seri, Yacine Adli, Toma Basic, Mehdi Zerkane qui va prochainement revenir de blessure, et aussi le jeune Tom Lacoux. Les supporters bordelais et sûrement même l'entraîneur ne se seraient pas opposés à un deuxième renfort à ce poste, mais tout le monde devra se contenter de cette seule, mais très belle recrue.

Mercato : les Girondins de Bordeaux prêtent Gabriel Lemoine

Ça s'agite devant

Outre le départ de Pablo et l'arrivée de Seri, le dossier chaud de cette fin de mercato en Gironde concernait l'attaquant Josh Maja. L'ancien joueur de Sunderland a complètement perdu sa place ces dernières semaines au profit de Hwang Ui-Jo. Malgré un passage délicat en Ligue 1 (11 buts en 47 matchs), l'attaquant anglo-nigérian a gardé une belle côte outre-Manche. Son prêt à Fulham a été officialisé hier dans la soirée. Ce prêt est assorti d'une option d'achat à dix millions d'euros. Girondins et Cottagers sont devenus de très bons amis en ce mercato avec les transferts de Jean-Michaël Seri et Josh Maja. Deux autres indésirables ont également fait beaucoup parler : Jimmy Briand et Nicolas De Préville. Mais les deux joueurs ne sont pas partis.

Le premier devrait même profiter du départ de Josh Maja pour retrouver une place dans l'effectif, tandis que Nicolas De Préville souhaite rester jusqu'à la fin de saison malgré des sollicitations en Espagne. Les deux expérimentés pourront se partager le temps de jeu avec les plus frais Amadou Traoré, Dilane Bakwa, et Sékou Mara. En tout cas, le poste d'avant-centre devrait énormément évoluer cet été puisque Nicolas de Préville, et Josh Maja (si l'option d'achat est levée par Fulham) quitteront le navire.

Ça n'a pas bougé

Durant ce mercato, deux postes n'ont pas ou très peu bougé. Celui de gardien de but tout d'abord. Il n'y a aucune raison que ce poste connaisse des changements. Benoît Costil est parfaitement installé avec sa doublure convaincante en la personne de Gaëtan Poussin. Le seul mouvement concerne le troisième gardien Over Mandanda qui a été prêté à Laval en National. Après un prêt à Créteil l'an passé, le frère de Steve devrait gagner du temps de jeu en Mayenne. Jusque-là en concurrence avec Corentin Michel, c'est ce dernier qui devrait donc s'installer en numéro 3 jusqu'à la fin de saison. Enfin, les latéraux aussi n'ont strictement pas bougé.

Même si les supporters Marine et Blanc s'exaspèrent des matchs de Loris Benito et Maxime Poundjé, les deux joueurs garderont leur place jusqu'à cet été. Maxime Poundjé qui arrive en fin de contrat ne sera pas prolongé par le club d'ici juin.Qu’en est-il du couloir droit avec Youssouf Sabaly et Enock Kwateng ? L'international sénégalais qui sort de très bonnes performances ces derniers temps pourrait même être prolongé d'ici la fin de la saison. Même si le mercato hivernal est clos, nous rappelons que tous les clubs peuvent toujours recruter des joueurs libres, comme cela a été fait en octobre avec Hatem Ben Arfa. De plus, il peut toujours y avoir des départs de joueurs dans des championnats où le mercato n'est pas terminé.

Vous pouvez noter le mercato du FCGB ici.

#Transferts

Commentaires