Arbitrage - De Tavernost : "Trop c'est trop"

Arbitrage - De Tavernost : "Trop c'est trop"
20/11 - 10:31 | Il y a 1 mois

Nicolas de Tavernost, président du directoire de M6 propriétaire des Girondins de Bordeaux, a pesté contre l'arbitrage après la rencontre face à Marseille.

Il fustige le dernier coup franc imaginaire sifflé à l'OM qui amène l'égalisation, sans oublier le pénalty non sifflé en faveur de Bordeaux lors de la première période.

Extrait :

"C’est une grosse déception. Les garçons se sont beaucoup donnés. Mais on ne peut pas jouer contre l’arbitrage, ce n’est pas possible. Je n’ai pas l’habitude de critiquer l’arbitrage mais là, trop c’est trop. J’ai été lui dire d’ailleurs, de manière très directe, ainsi qu’à la Ligue. Il faut qu’ils s’en occupent. Ce n’est pas possible que des investisseurs comme ça, on se retrouve à la merci de décisions à la 93e minute, d’un coup franc qui n’existe pas, d’un corner qu’il y avait. Je ne dis pas que le résultat n’est pas équilibré. Je dis simplement que l’arbitrage ne l’a pas été. C’est ça, la vraie frustration. Je lui ai dit très calmement, dans des termes tout à fait acceptables. On a le droit de dire qu’on a trouvé que l’arbitrage n’avait pas été bon. On a tout à fait le droit de le dire. C’est très frustrant, très énervant. Au lieu de se chamailler, à la Ligue et la Fédé, ils feraient mieux de s’occuper de l’arbitrage."

Nicolas De Tavernost, président de l’actionnaire principal des Girondins de Bordeaux, a fortement critiqué l’arbitrage après le nul concédé à l’ultime seconde face à l’OM ce dimanche soir (1-1).

#Club

Commentaires