Alexis Bernard : "Le jeu médiatique entre Gasset et Ben Arfa n'est pas anodin"

16/09 - 10:38 | Il y a 1 mois

Le jeu médiatique entre Jean-Louis Gasset et Hatem Ben Arfa n'est pas anodin. Nous vous proposons le décryptage avec Alexis Bernard (le10Sport) lors du Talk de lundi soir.

Jean-Louis Gasset est capable de tout

“Il faut faire très attention. Il faut partir du principe que Jean-Louis Gasset, il est capable de tout. Il l’a montré quand il était à Saint-Étienne. Quand il fait ça, quand il y a un jeu public, médiatique, ce n’est jamais anodin. Encore plus quand il s’agit de Hatem Ben Arfa qui a construit sa carrière d’abord médiatiquement, et ensuite sur le terrain. Je vous avoue que depuis que j’ai entendu ça je n'arrête pas de passer des coups de fil du soir au matin. Je suis absolument fan de ce joueur-là. Je veux qu’il retourne les terrains."

Ben Arfa priorise le côté financier

"La difficulté est financière. Depuis son passage au PSG, il a des prétentions salariales qui sont hallucinantes. Pour quelqu’un qui dit qu’il aime jouer au foot, aujourd'hui il priorise clairement le salaire. Il a refusé des choses, et des clubs ces derniers mois, des projets sportifs qui étaient parfaits pour lui, mais financièrement ça ne suivaient pas. C’est un choix qu’il fait. Aujourd’hui est-ce que Bordeaux est capable de s’aligner sur les prétentions salariales de Ben Arfa, clairement non. Il ne viendra à Bordeaux que si lui fait un effort."

Gasset figure idéale pour relancer Hatem

"En revanche, du côté de Gasset c’est dans sa tête. Jean-Louis Gasset a la particularité de connaître beaucoup de monde. Il voit énormément de gens en dehors. Il a une figure paternaliste. Clairement, quand vous avez Hatem qui ne fonctionne qu’à l’affecte, ça ne peut que marcher. Ça fonctionnait comme ça avec Puel. Potentiellement, il peut voir en Gasset ce « papa foot » qui peut le relancer . Il a besoin de jouer.

Il a eu des pistes pour aller en Belgique, ça n’a pas été au bout. En revanche, il regarde la France avec grande intention. Il se dit qu’il a besoin de jouer, car sa carrière n’est pas loin de devenir chaotique ses dernières saisons. Il veut revenir et la France fait partie des possibilités. Mais il faut qu’il y ait la donnée financière."

Mercato : "Jean-Louis Gasset pousse pour Wylan Cyprien aux Girondins"

#Transferts #Le Talk WebGirondins

Commentaires