Benoît Costil : "Il faut relever la tête car mercredi il y a une demi-finale en jeu"

Benoît Costil : "Il faut relever la tête car mercredi il y a une demi-finale en jeu"
06/01 - 21:27 | Il y a 3 mois

Après l'élimination en Coupe de France contre Le Havre (0-1), Benoît Costil veut se focaliser sur le quart de finale de Coupe de la Ligue prévu ce mercredi.

Pour le capitaine des Girondins de Bordeaux, cette défaite contre Le Havre a beaucoup de similitudes avec la rencontre contre Amiens jouée dans les dernières heures de 2018 : "Il y a un petit peu de honte ce soir, si ce n’est une grande déception. On prend ce but au début de la seconde mi-temps, car on n’a joué que trente minutes. On le paie cher, car cela nous coûte une élimination et derrière le but, on n’a pas vraiment existé sans forcément être mis vraiment en danger. Les scénarios de Coupe de France vous les connaissez comme moi et l’on a vu ça tout le week-end. Il y a des matches qui sont difficiles malgré que certaines équipes soient supérieures à leurs adversaires. On prend une occasion et derrière je ne suis pas sûr qu’on ait été conscient de ça pendant le match. Il y a de très bonnes équipes de Ligue 2. Si dans un match, vous n’êtes pas présent par la détermination vous pouvez vous incliner, je dirai surtout à partir de la 30e minute, et on a également perdu le fil. On a essayé de beaucoup rentrer intérieur ou avec deux attaquants ou plutôt 1 et demi, car il y en avait un en pointe et un autre juste en dessous. Je pense que le jeu nécessitait plus de passer par les côtés surtout au vu de la vidéo qu’on a pu visionner hier et encore aujourd’hui. On aurait dû prendre plus la profondeur que de rentrer intérieur. Ça a fait les affaires du Havre. Le match ressemble un petit peu à celui d’Amiens. Gommer les erreurs de 2018 ? Vous savez ce n’est pas parce que vous êtes dans une nouvelle année que vous allez gommer toutes les erreurs et de devenir les meilleurs joueurs du monde même si vous en avez l’intention. Les défauts qu’on avait en 2018, on espère en avoir moins en 2019. Mais cela ne se fera pas sur trois journées de préparation. Il va falloir un petit peu de temps et relever la tête, car il y a une demi-finale en jeu mercredi."

#Coupe de France #WebGirondins TV #CostilBenoit

Commentaires