Bilan des recrues des Girondins : un top, un flop et des questions

11/10 - 16:01 | Il y a 2 mois
Les Girondins de Bordeaux ont joué 9 matchs depuis le début de la saison. Cela représente plus de 20% des matchs de Ligue 1 pour cet exercice. C’est donc déjà le moment de faire un premier bilan des recrues du dernier mercato.

Jean Onana au-dessus

C’est LE joueur du début de saison du côté des Girondins. Recruté pour 2M€ en provenance du LOSC, il s’est installé naturellement, et en puissance dans l’entrejeu des Girondins. Athlétique, jeu vers l’avant, détermination, finisseur, Jean Onana a éclaboussé Bordeaux avec ses qualités. Il marque dès son premier match face à Lens. De plus, il est passeur décisif à Saint-Étienne, et à nouveau buteur contre Montpellier. Dommage pour lui et les Girondins, il se blesse juste après aux adducteurs. C’est la bonne pioche du début de saison pour Admar Lopes.

Timothée Pembele encourageant

Dès ses premières minutes de jeu à Marseille au poste de piston droit, le joueur prêté par le PSG est décisif. Il aligne ensuite 6 titularisations dans le 11 de Vladimir Petkovic. Indéboulonnable au poste de piston droit, il démontre de la combativité et de la projection vers l'avant à chacun de ses matchs. Néanmoins, il reste assez brouillon dans toutes ses transmissions et doit encore s’améliorer sur le replacement défensif.  Il s’agit de sa première saison comme titulaire dans un club de Ligue 1.

Fransergio le flop du début de saison

Recruté pour 5 M€ à Braga, le milieu brésilien de 30 ans a été choisi pour  apporter son expérience, sa sérénité et sa qualité de jeu vers l’avant. Utilisé à 6 reprises par Petkovic, il n’a jamais réussi à se mettre dans le bon tempo. Dépassé par la rapidité du jeu en Ligue 1, il a manqué d’engagement et de détermination. Pire, il ne semble pas impliqué dans le collectif. De plus, son manque de communication avec ses coéquipiers est un handicap important pour l'équipe. C’est le Flop du début de saison chez les Girondins.


Hervé Bugnet : "Cet anniversaire démontre que les Girondins sont sains depuis des décennies"


Ricardo Mangas entre deux eaux

Prêté par Boavista, le piston gauche est l’homme sûr de Petkovic sur le côté gauche. Titularisé à 8 reprises, il a démontré de la solidité défensive et de la détermination. D’ailleurs, il a marqué un but et délivré une passe décisive.Capable de jouer en défenseur central gauche ou en piston gauche, il a affiché au fil des matchs des manques sur le plan de l’animation offensive, et dans la couverture de son côté gauche. Au final il a affiché une belle capacité d’adaptation à la Ligue 1, ce qui est encourageant pour la suite de la saison.

Javairon Dilrosun, Gideon Mensah et Stian Gregersen

Stian Gregersen est le seul de ses trois joueurs à avoir été recruté pour 2M€. Dilrosun et Mensah sont prêtés.  Gregersen (26 ans) a été aligné à 5 reprises au poste de défenseur central gauche. S' il affiche de la solidité ans les duels et dans le jeu défensif en avançant, il est souvent pris dans son dos et manque de rapidité sur les replis défensifs. Il a concédé un penalty.

Gideon Mensah est la recrue la moins utilisée depuis le début de la saison. Il a disparu des radars après son retour de sélection mi-septembre. De son côté, Jairaivo Dilrosun a démontré lors de ses matchs qu’il avait encore beaucoup à progresser pour être dans le rythme de  la Ligue 1. Aussi bien, sur le plan offensif, que défensif, il n’arrive pas à être décisif. Il est sorti petit à petit du 11 de Petkovic.

Elis et Niang pas encore opérationnels

Ces deux derniers joueurs ne sont pas encore opérationnels. Elis revient de blessure, et Niang doit se remettre en forme. Nous pouvons les évaluer à partir du match de Nantes le 17 octobre prochain. Ils vont apporter de la concurrence devant.

Fialement, après 9 matchs, le recrutement des Girondins est encore loin d'avoir donné satisfaction. Ainsi, il reste beaucoup de travail à réaliser pour intégrer l'ensenble des joueurs dans le projet.


Girondins : seulement la 15e valeur d'effectif de Ligue 1


Donnez vous aussi votre sentiment ci-dessous :

 
COMMENTAIRES