Confiance, efficacité, Jérémy Livolant revoit la lumière avec les Girondins

30/11 - 11:30 | Il y a 3 mois
L'attaquant des Girondins est sur une série positive. Jérémy Livolant est décisif. Il s'est exprimé ce jeudi devant les médias avant la réception de Troyes ce samedi à 15h au Matmut Atlantique.
Confiance, efficacité, Jérémy Livolant revoit la lumière avec les Girondins

© Iconsport

Jérémy Livolant : "On est sur trois victoires consécutives avec le match de Coupe de France. Peut-être que le contenu ne vous convient pas. Mais on avait besoin de ça pour se rassurer. C'est très important pour le groupe. On est très content de ses victoires mêmes si la manière n'est pas présente de A à Z. Celle face au Paris FC fait du bien au moral et à la confiance de tous. Ça me fait du bien au moral."

Nouveau système à assimiler

 

"On travaille beaucoup sur les transitions défensives. On met en place un nouveau style de jeu pour progresser chaque jour. On est des professionnels et on doit se perfectionner pour être capable de jouer à plusieurs postes. J’aime cette façon de travailler et de voir les choses. J'ai plus de préférence à jouer deuxième attaquant. Jouer piston gauche ou droit, j'apprécie aussi, je l’ai fait à Guingamp. J'apprends beaucoup de choses avec ce système que je découvre. Il faut l'assimiler, et que dans la tête les neurones soient bien branchés. On peut regarder devant avec ce système."

Efficacité retrouvée


Il poursuit : "L'efficacité est revenue aussi. Il nous manquait de la réussite avec l'ancien coach. Les situations sont peut-être plus dans la surface. On essaye d'amer plus de centre et de présence dans la surface. Rien n'est fini au classement. On prend match après match, la Ligue 2 est très homogène. À nous de rester humbles et de bien travailler. On va essayer de se rapprocher petit à petit du haut.

J’ai retrouvé de la confiance, le coach m'en donne beaucoup, et je donne le maximum, quel que soit le poste où je joue. Je revois un peu la lumière. Le but à Bastia m'a fait du bien, car le doute s'installait en moi, même si on ne le veut pas.

Le groupe ne lâche pas. C'est magnifique de travailler avec au quotidien. On ne se connaissait pas forcément, il y avait plein de nouveaux. On s'est posé beaucoup de questions. On s'est dit qu'il fallait réagir. Les matchs sont moins convaincants, mais plus efficaces. On revoit la lumière."

>> Girondins : Albert Riera met les points sur les i

Écoutez ces propos :