Data Girondins : Auxerre était bien mieux que Bordeaux

16/01 - 16:23 | Il y a 5 mois
Pour ce premier match de la phase retour de Ligue 2, Data Girondins revient avec les statistiques avancées de la rencontre entre Auxerre et Bordeaux (3-1). L’AJ Auxerre a bien mis en place son plan de jeu et Bordeaux n’a pas su s’adapter. Explications.
Data Girondins : Auxerre était bien mieux que Bordeaux

© Iconsport

"Je n’ai pas eu la sensation qu’Auxerre était mieux que nous", a indiqué le coach bordelais Albert Riera après le match au micro de beIN SPORTS.

Pourtant, entre le plan de jeu des bourguignons et les statistiques avancées que nous vous dévoilons. L'entraineur de l'AJ Auxerre Christophe Pélissier et ses hommes ont largement montré leur supériorité collective, technique et tactique.

Les joueurs de l’AJ Auxerre et leur coach l’ont dit à la fin du match : ils voulaient laisser la possession à Bordeaux et jouer dans leur dos sur les côtés. Le plan parfait face aux Girondins quand on connaît leur inefficacité offensive, et leur mauvaise gestion de la profondeur sur les côtés. En effet, avec la présence haute de Michelin et de Nsimba, la couverture a été difficile à assurer pour Barbet, Marcelin et les milieux. Le troisième but de Florian Ayé est un modèle sur ce point.

Vocabulaire

Intensité défensive : plus le chiffre est petit, meilleur c'est. Bordeaux avait le temps de faire 11 passes en moyenne avant qu'Auxerre ne tente une intervention défensive. Alors qu'Auxerre avait le temps de faire 10 passes avant que Bordeaux ne tente une intervention défensive.

Expected Goals : cela permet de mesurer la qualité d'une occasion de but. C'est la probabilité qu'un tir soit converti en but. C'est un outil statistique permettant d'évaluer la qualité d'une occasion, et donc le nombre de buts qu'un joueur ou une équipe aurait dû marquer pendant une période donnée.

Infographie :

AUXERRE-I-BORDEAUX(1).gif (269 KB)


Commentaires :

L’AJA se crée plus d'occasions de qualité que Bordeaux, 2,60 xG contre 1,53 xG, il n'y a pas photo. C’est l'équipe qui s’est créé le plus d'occasions qui a gagné. En outre, on voit que les bourguignons ont manqué 4 occasions claires, ce qui aurait aggravé le score. De plus, avec 6 arrêts de Johnsson, Bordeaux limite la casse.

Par ailleurs, L’AJA a exercé une domination proche du but bordelais, 53% dans les 30 mètres adversent tout en positionnant son bloc haut, 57 mètres versus 47 mètres pour la hauteur de bloc bordelais. Enfin, l’intensité dans les duels a été à l'avantage d’Auxerre 57% de duels gagnés contre seulement 43% pour Bordeaux. On le sait, en Ligue 2, sans intensité dans les duels supérieurs à ton adversaire, tu peux difficilement prétendre gagner un match.

Finalement, les Girondins ont une nouvelle fois exercé une possession basse, stérile (54%), et ont été dangereux sur du contre pressing, tout en exerçant une intensité défensive qui rivalise avec l’adversaire. C’est un profil de match que nous avons l’habitude de voir depuis le début de la saison. Vous ajoutez à cette tactique la qualité individuelle et collective des joueurs de l'AJA et le fossé se creuse entre les deux équipes.

Aujourd’hui, ni David Guion ni Albert Riera n'ont su trouver la solution.

N.P

 

#Data Girondins