Girondins : prêt ou actionnaire minoritaire, le flou persiste

20/04 - 11:42 | Il y a 1 mois
Le quotidien L'Équipe fait un point sur le sportif et le financier ce samedi, jour de match face à Saint-Étienne pour les Girondins. Voici un extrait sur la situation financière du club au scapulaire.
Girondins : prêt ou actionnaire minoritaire, le flou persiste

© Iconsport

La situation économique des Girondins n'est pas reluisante, nous le savons. Le club est sous perfusion de l'argent injecté au coup par coup par l'actionnaire principal et propriétaire Jogo Bonito détenue par l'homme d'affaires Gérard Lopez.

25M€ de prêts et de la dette supplémentaire ?

L'Équipe dévoile que Bordeaux n'a toujours pas scellé son avenir financier. Le club envisage "un prêt à hauteur de 25 M€ auprès d'une banque internationale". Il serait en voie de finalisation écrit le quotidien sportif. De plus, l'arrivée d'un actionnaire minoritaire est encore évoquée au club pour une arrivée avant le mois de juin. Cela fait plusieurs mois que cette option est évoquée.

Pour rappel, le journal Sud-Ouest a communiqué un chiffre proche de 50M€ de déficit au terme de l'exercice en cours.

Finalement, à un mois de la clôture d'un championnat raté, l'avenir du club est flou autant sportivement que financièrement. La DNCG devrait clarifier la situation des Girondins lors de son passage au mois de juin. Il reste 2 mois au propirétaire des Girondins afin de prendre les bonnes décisions pour le FCGB.

>> Interview - Arnaud Garnier : "Je ne me retrouve plus dans la façon dont les Girondins sont dirigés"