Le Royal Excel Mouscron pointe le LOSC du doigt

14/01 - 12:00 | Il y a 1 semaine
Les joueurs du club belge de l'Excel se sont mis en grève jusqu'à nouvel ordre pour réclamer le versement de leur mois de salaire de décembre.

Décidément, Gérard Lopez ne va plus savoir où donner de la tête. Alors que les Girondins de Bordeaux vivent une semaine très agitée, son autre propriété, le Royal Excel Mouscron est au cœur de l’actualité en Belgique.

La raison : la grève des joueurs de l’équipe belge qui n’ont pas été payés en décembre.

Le 5e de D2 belge a tenu à communiquer sur cette situation ubuesque. Pour la direction, le coupable est tout trouvé, c’est le LOSC qui ne respecte pas ses engagements financiers. Pour rappel, Mouscron et Lille sont (ou étaient) partenaires depuis 2020.

Mouscron attaque Lille


“Lors de la collaboration entre les deux clubs, Mouscron avait dû fortement augmenter ses coûts en accueillant un groupe conséquent de joueurs du LOSC en contrepartie d’un accord financier. Ceci permettait à des joueurs comme Koffi ou Onana, par exemple, d’évoluer dans un championnat professionnel belge au lieu de végéter dans un championnat amateur français.

Par cette opération le LOSC bénéficiait d’une médiatisation de ses joueurs et donc d’une plus-value financière. Sans compter que cette opération était moins coûteuse pour le LOSC que si ses joueurs évoluaient dans une division inférieure française.

C’est le non-respect de cet accord qui plonge aujourd’hui le club dans cette situation délicate. Le club français nous est redevable d’une somme conséquente qui nous aurait permis de boucler le budget de cette saison sans la moindre difficulté.

Dans cette période compliquée, la direction assure qu’elle met tout en œuvre pour le bien du club et elle compte sur l’ensemble des membres du Royal Excel Mouscron ainsi que sur l’ensemble de ses sympathisants pour la soutenir dans cette démarche” conclut le club dans son communiqué."

 

 


L’UNFP sort la sulfateuse contre la direction des Girondins


 

COMMENTAIRES