Les Girondins ont oublié de jouer [Joueur par Joueur Bordeaux - Angers]

Les Girondins ont oublié de jouer [Joueur par Joueur Bordeaux - Angers]
04/05 - 22:46 | Il y a 3 mois

Les bordelais se sont inclinés pour la 4e fois de rang au terme d'un match insipide face à Angers (0-1). Une défaite qui a reflété toutes les difficultés, notamment individuelles, des Marine et Blanc cette saison. C'est le Joueur par Joueur.

Benoît Costil : Très propre dans les relances. Il a été rassurant lorsqu’il fallait sortir de ses buts pour couvrir ses défenseurs, dans les ballons en profondeur. Le capitaine s’en est toujours bien sorti balle au pied, alors qu’il n’a pas eu des situations faciles à négocier. Il ne peut rien sur le but de Bahoken (41’).

Pablo : Très serein en début de match, il a été solide toute la partie. Sur le but du SCO, il doit compenser les largesses défensives du côté droit bordelais. Le brésilien ne s’est pas fait remarquer négativement dans ce match, mais il ne s’est pas fait beaucoup remarquer positivement non plus.

Alexandre Lauray : Ses belles interventions en début de match, notamment son tacle parfait dans sa propre surface devant Bahoken, annonçaient une belle partie du défenseur de 21 ans. Il a beaucoup touché et porté le ballon dans la construction du jeu bordelais, en première mi-temps. Une passe mal assurée pour Costil trahis tout d’abord une certaine fébrilité. Il prend ensuite un carton jaune pour un tacle en retard (36’). Le Toulousain d’origine démontre son inexpérience, en se faisant prendre deux fois par l’attaquant angevin, Stéphane Bahoken. Une première fois sur le but de l’attaquant du SCO, où Lauray le laisse filer dans son dos (41’). Une deuxième fois, quand Bahoken part en profondeur dans son dos, même si, heureusement, il rate son duel face à Costil (52’). Un match assez hétérogène donc.

Maxime Poundjé : Très bon en première partie de match, il a apporté offensivement grâce à ses courses vers l’avant et ses centres. Il a été assez transparent en deuxième période, en difficulté lorsqu’il a s’agit de défendre. Un peu délaissé sur son côté gauche, il n’a pas su trouver des solutions.

Youssouf Sabaly : Il a paru un peu fébrile défensivement. D’ailleurs, le but angevin vient de son côté. Offensivement, il a essayé d’apporter sur son côté droit, mais reste limité techniquement. Il ne joue que très rarement en une touche de balle.

Otavio : Le brésilien a joué juste. Bien dans son match, il a réalisé une bonne prestation, même s’il est limité techniquement pour aller vers l’avant. Il sort à la 70’. Remplacé par Yacine Adli : qui a tenté beaucoup de choses malgré quelques imprécisions techniques. Il a semblé avoir de la volonté et a beaucoup couru. C’est encourageant.

Toma Basic : Il a d’abord joué au même niveau qu’Otavio, avant de tomber dans la facilité et de devenir neutre. Absent des débats en deuxième mi-temps. Il sort à la 75’. Remplacé par Zaydou Youssouf : Qui a touché beaucoup de ballons mais qui n’a pas su sentir les bons coups et jouer vers l’avant.

Yassine Benrahou : Volontaire mais un peu naïf. Il a été un peu lent quand il fallait accélérer. Il s’est montré beaucoup plus à son avantage dans le dernier quart d’heure du match, en combinant avec Adli. Auteur de deux tirs cadrés avec une tête et une frappe timide (87’), il a au moins essayé.

François Kamano : Invisible, il n’a jamais fait les bons choix. Il sort à la 58’. Remplacé par Jaroslav Plasil : Qui a enchaîné les fautes lors de son entrée en jeu. Il a apporté un peu de hargne, mais rien de plus.

Nicolas De Preville : Comme à son habitude, il s’est démené. Il a tenté de se créer des opportunités, en vain. Un des seuls côté girondin à amener de l’impact physique. On aurait quand même pu en attendre plus de sa part.

Jimmy Briand : A joué juste avec des déviations bien senties quand il arrivait à toucher le ballon. Il a finalement été fantomatique tout au long de la partie, ne se créant aucune occasion.

#Ligue1

Commentaires