Mercato : les Girondins doivent vendre pour se renforcer

Mercato : les Girondins doivent vendre pour se renforcer
25/11 - 14:52 | Il y a 1 semaine
Les Girondins de Bordeaux sont passés hier devant la DNCG pour un examen des comptes à mi-saison.

À l'issue de cette réunion, La commission a décidé de maintenir sans surprise les Girondins de Bordeaux avec un encadrement de sa masse salariale et de ses indemnités de mutation.

Prévision de 41M€ de ventes

Cette décision de la DNCG était attendue. De plus, les Marine et Blanc n’ont pas encore répondu aux ambitions affichées l'été dernier devant cette même commission. À savoir, effectuer 41 millions d'euros de vente afin de se renforcer dans les mêmes proportions.

En effet, dans l'article de l'Équipe du 12 juillet 2021, il est bien indiqué que les Girondins de Bordeaux ont prévu devant la commission d'appel de la DNCG 41 millions d'euros de transfert soit 13 départs.

 

Sans titre-12.jpg (39 KB)
Copie écran article L’Équipe 12 juillet

 

À ce jour, il reste encore du travail à faire pour tenir ce prévisionnel.

Petit rappel, cet été Bordeaux a transféré pour environ 14,8 M€ avec les mouvements de Yacine Adli (8M€) et de Toma Basic pour 6,8 M€.

Pourtant, l'Équipe précise dans son édition d'hier, que Bordeaux n'était plus dans l’exigence de vendre cet hiver : “Bordeaux ne sera pas non plus dans l'obligation de vendre cet hiver : la totalité des besoins du club pour le reste de la saison a déjà été financée.”

C'est juste si Bordeaux ne souhaite pas recruter lors du mercato.

Obligation de vendre pour recruter

Sauf que si le club ne se sépare pas de joueurs, il ne pourra pas renforcer un effectif qui se bat pour le maintien en Ligue 1. Par conséquent, Bordeaux est bien obligé de vendre pour recruter, la DNCG va l'encadrer pour cela.

De plus, le président des Girondins de Bordeaux, Gérard Lopez, a encore jusqu'à la fin de la saison pour tenir cet engagement affiché cet été devant la DNCG.

Enfin, des joueurs comme Otavio et Kalu étaient placés sur la liste des partants cet été, et le seront sans aucun doute au mois de janvier prochain.


DNCG : Gérard Lopez ouvert à l'entrée d'un nouvel investisseur ?


 
#Transferts COMMENTAIRES