Santiago Cucci et Michaël Benabou dans un projet de reprise des Girondins de Bordeaux ?

16/02 - 18:16 | Il y a 2 mois
Sud Ouest a révélé ce vendredi les noms de deux hommes qui seraient impliqués dans un projet de reprise des Girondins de Bordeaux. Le club dément. Détails.
Santiago Cucci et Michaël Benabou dans un projet de reprise des Girondins de Bordeaux ?

© Iconsport

Un projet Franco-américian pour Bordeaux ?

Ce projet de reprise serait de devenir actionnaire majoritaire et gestionnaire du club. Les deux hommes seraient épaulés pas un fonds d'investissement américain indique Sud Ouest.

Le premier nom est celui de Santiago Cucci (voir photo en haut de cet article), qui est né au Pays basque, et qui a été dernièrement président exécutif intérimaire de l'Olympique Lyonnais à l’arrivée de John Textor. Il était le responsable des revenus du groupe Eagle Football indique son profil LinkedIn. Il aurait quitté son poste chez Eagle football. C'est un profil de manager commercial qui a évolué vers celui de dirigeants puisqu'il a été directeur des ventes chez Quicksilver, il est passé par Tommy Hilfiger, Kaporal ou encore Levi Strauss en étant CEO de Dockers. C'est un gestionnaire qui pourrait briguer le poste de président du club si le projet aboutit.

Le deuxième nom est celui de l'homme d'affaires français Michaël Benabou qui a une fortune estimée à 1,1 milliard d'euros selon Challenges qui le classe 118e fortune française. Il est l'un des cofondateurs de Vente privée avec Jacques-Antoine Granjon. Il arriverait en tant qu'actionnaire dans ce projet, est-il précisé.

Le nom du fonds d'investissement n'est pas dévoilé.

À l'exception de leurs noms, on ne connait rien du montant de leur investissement aux Girondins de Bordeaux, ni le prix de rachat du club. De plus, ce n'est pas le seul projet en course pour subvenir aux besoins financiers des Girondins de Bordeaux. Trois autres projets

Cette information de Sud-Ouest est à prendre au sérieux car le quotien régional est assez précis en écrivant : "Une délégation de huit personnes menée par Santiago Cucci accompagné de membres du fonds américain a, selon nos informations, visité le 13 février le centre d’entraînement du Haillan puis le stade Matmut Atlantique."

Loin d'être fait, le club dément

Les Girondins démentent des discussions avancées dans ce projet par un courrier adressé à la mairie de Bordeaux que relaye France Bleu Gironde : "Elle parle simplement de "discussions" et rappelle que ces investisseurs n'ont à ce jour même pas envoyé de lettre d'intention au club contrairement à d'autres. En revanche, comme indiqué par le quotidien régional, le duo Cucci-Benabou a bien pu visiter les installations du club ces derniers jours."

Par conséquent, ce dossier serait loin d'être en pole position précise la radio locale, car deux autres projets l'un pour entrer en majoritaire avec Lopez aux commandes, l'autre pour être minoritaire et créancier sont en discussions.

Le feuilleton ne fait que commencer.

Nous avons réagi à chaud dans notre podcast le Midi Dix ce vendredi, c'est à écouter ci-dessous :


>> Albert Riera avant Amiens : que retenir de sa conférence de presse ?

 

#Rachat Girondins