Vladimir Petkovic : “J’ai une expérience de ce genre de choses”

Vladimir Petkovic :  “J’ai une expérience de ce genre de choses”
17/12 - 17:53 | Il y a 1 mois
En conférence de presse d’avant-match, le coach des Girondins est revenu sur la perspective de jouer la gagne en Coupe de France.

Il a notamment évoqué ses secrets, lui qui a gagné une Coupe d’Italie avec la Lazio en 2013.

“Si on n’arrive pas à se motiver contre ce genre d’équipe, c’est qu’on n’a pas sa place dans ce métier”

 

Vladimir Petkovic : “La Coupe de France ?  Evidemment, tous les matchs doivent être appréhendés de la même façon avec la même envie de gagner. Après la Coupe de France, c’est un cadre particulier ou il faut seulement se concentrer sur le prochain adversaire pour essayer d’aller le plus loin possible.

À part l’avoir gagné, j’ai été 4-5 fois finaliste donc j’ai une expérience de ce genre de choses. C’est très particulier surtout le moment final.

Si on n'arrive pas à se motiver contre ce genre d’équipe, ça veut dire qu'on n'est pas à sa place dans ce métier, dans l’équipe. En plus, peut-être que des joueurs pourront démontrer qu’ils peuvent jouer plus” lance-t-il.

“La seule certitude c’est que Gaëtan Poussin sera titulaire”

 

Il est également revenu sur la perspective de faire tourner l’effectif contre les Jumeaux de M’Zouasia, modeste équipe de Régional 1. “La seule certitude que je peux vous donner, c’est que Gaëtan Poussin sera titulaire pour ce match. Je me laisse demain, pour penser, avoir mes sensations et décider qui sera dans le onze.

Je ne le crois pas, parce qu'on est plus fort que l’adversaire, on doit gagner, mais comme il y a plusieurs joueurs qui n’ont pas eu l’opportunité de se montrer, ça sera une opportunité de les faire jouer” ajoute-il sur l’éventualité d’une potentielle défaite liée à un turn over.

“À chaque fois que ç’a été possible, j’ai essayé de donner des opportunités aux joueurs. C’est pour ça qu’on a joué avec 28,29 joueurs. J’essaye de montrer de la confiance” conclut-il son propos.


Coupe de France : déjà 4 forfaits chez les Girondins


 

COMMENTAIRES