Girondins : Revivez la conférence de presse de Jean-Louis Gasset et de Loris Benito

Girondins : Revivez la conférence de presse de Jean-Louis Gasset et de Loris Benito
12:45

Cette conférence de presse est désormais terminée. Merci de l'avoir suivi sur WebGirondins !

12:42

Sur le match face à l’ASSE

Loris Benito : “Je pense que cela va être un match ouvert, nous allons voir qui a le plus envie de gagner pour ramener la victoire.”

12:40

Loris Benito : “Il faut qu’on trouve une stabilité, être compact et marquer sur les occasions que nous avons. Pour les joueurs en fin de contrat ce n’est pas facile de voir l’avenir, c’est donc important de bien jouer pour encore plus se montrer.”

12:35

L’opération commando 

Loris Benito : “Nous sommes en opération commando, nous voulons sauver la fin de saison, il faut récupérer des points. La seule chose à faire, c’est de gagner des matchs. Je ne veux surtout pas vivre une relégation avec Bordeaux.”

12:32

Loris Benito : “Nous avons des joueurs expérimentés, nous comptons sur eux. En ce moment c’est un peu difficile à l’intérieur du groupe, mais il y à des joueurs d’expérience qui essayent de rassembler tout le monde. Chacun a son rôle, moi je suis entre les groupes, je m’entend bien avec les français et les étrangers, je m’entends bien avec tout le monde.”

12:30

La mauvaise série des Girondins

Loris Benito : “Je n’ai jamais vécu dans ma carrière une telle situation, en tant que compétiteur qui aime gagner, c’est très difficile à vivre. Cela fait très mal d'enchaîner les défaites et c’est très difficile à vivre. L’équipe a beaucoup de qualité, j’espère que l’équipe en est consciente. Nous sommes capables de nous en sortir avec un peu plus d'efforts, car pour l’instant cela ne suffit pas.”

12:25

C’est au tour de Loris Benito de se présenter devant les médias.

12:22

Jean-Louis Gasset : “Revoir les joueurs de l’ASSE va me faire beaucoup de choses, car j’ai vécu des moments forts là-bas. Jimmy Briand sera dans le groupe, l’affaire est réglée."

12:19

En cas de victoire à Saint-Étienne seriez-vous sauvé ?

Jean-Louis Gasset : “Cela va dépendre des résultats des autres mais il faudra peut-être grappiller encore quelques points. On verra, d’abord on va essayer de gagner. Espérons que ce match soit le déclic.”

12:18

Jean-Louis Gasset : “Pour certains, ils ont peut-être la tête un peu ailleurs, car contractuellement c’est difficile, et c’est humain. Il y a beaucoup de joueurs en fin de contrat.”

12:14

Jean-Louis Gasset : “Ils vont réagir, c’est une obligation. Je sens qu'à un moment donné on peut pas être amorphe comme l’ont a été pendant 30 minutes et subir. Dans le jeu on fait ce qu’il faut, on a remporté les 2 buts, on aurait pu pousser un peu plus à la fin, mais on est pas décalés en termes de talents. Quand on aura gommé les erreurs, on va retrouver des résultats. Si les joueurs prennent conscience, ça va le faire. Quand on avait été à Rennes on l’avait déjà fait, et on va le refaire. Le problème d’un vestiaire est l'ego et la jalousie. Je pense qu’il y a des gens responsables dans ce groupe qui doivent prendre la parole à certains moments.”

12:05

À propos des joueurs de l’ASSE.

Jean-Louis Gasset : “Ce sont des bons joueurs, des bons hommes, que ce soit Debuchy, Hamouma, Khazri. J’ai travaillé avec eux, je sais qu’ils ont de la fierté, donc ils ont évidemment du potentiel.”

12:02

À propos de la gestion des jeunes joueurs la saison prochaine

Jean-Louis Gasset :Je suis pour l’instant à 100% concentré sur cette saison, par sur celle de la saison prochaine. Je cherche les leviers pour arrêter l'hémorragie.”

11:59

Question : L’effectif des Girondins est-il taillé pour se sortir de cette situation ?

Jean-Louis Gasset : “Moi je crois en la valeur des joueurs et de leur prise de conscience. Aujourd’hui, les gens responsables savent qu’il faut mettre un coup de collier. Dimanche à 15h on a un match, c’est peut-être là que tout va se passer, il faut s’en persuader. Il faudra faire beaucoup plus de choses individuellement et collectivement pour que le vent tourne.”

11:55

Jean-Louis Gasset : “ Il reste 7 matchs, on a 36 points, il faut enrayer cette spirale négative, en faisant beaucoup plus et beaucoup mieux. À Dijon on a fait ce qu’il fallait, à Montpellier on a fait de très bonnes choses, donc il faut aussi rester dans le positif sinon c’est la catastrophe."

11:50

Jean-Louis Gasset :Une carrière n’est pas faite que de victoire, je sais que c’est le mental qui fait la différence, donc il faut l'inculquer aux joueurs. Je pense qu'avoir une équipe expérimentée est un avantage.”

11:50

Jean-Louis Gasset : “Après la défaite face à Strasbourg, nous étions un peu abattus, mais maintenant il faut passer au prochain match, il ne faut pas tendre l’autre joue, il faut du caractère et du mental. Chacun doit faire plus.

11:47

Question : Y a- t-il une alerte rouge ?

Jean-Louis Gasset : "Orange, pas encore rouge. Au départ c'était un problème individuel, chacun doit ajouter un petit plus dans sa préparation, dans la technique, l'agressivité. Quand nous sommes dans une période comme cela, où une pression négative est venue nous perturber (contre Strasbourg). Je demande à mes joueurs de se rappeler d'une situation similaire dans leurs carrières, pour savoir comment ils avaient fait pour relever la tête, et réussir une bonne performance qui nous donnerait de l'air”.

11:40

Question : le groupe est-il prêt et mobilisé pour l'opération maintien ?

Jean-Louis Gasset : "J'espère que malgrè la défaite face à Strasbourg, les joueurs sont conscients de l'importance de tous les matchs."

11:37

Jean-Louis Gasset se présente en premier devant les médias.

11:30

Suivez en direct sur cette page la conférence de presse de Jean-Louis Gasset avant le déplacement à Saint-Étienne.

Commentaires