Benoît Costil : "J'ai reçu deux ou trois mollards en pleine tête"

Benoît Costil : "J'ai reçu deux ou trois mollards en pleine tête"
09/02 - 09:00 | Il y a 4 mois

L'Équipe, relais les propos du capitaine Benoît Costil, qui a réagi au micro de BeIn Sport sur l'altercation qu'il a eue en fin de match avec les supporters messins. Le portier bordelais a reçu des crachats de la part des supporters, alors qu'il venait récupérer un ballon, juste avant le coup de sifflet final de l'arbitre.

"Je n'aime pas du tout ce genre de situations. J'ai reçu deux ou trois mollards en pleine tête. Et forcément à un mètre des gens, la cible est plus facile à atteindre"

Il parle également du spectateur qui a tenté de lui mettre une gifle : "Mais il m'a seulement chatouillé les cheveux. On connaît, ça arrive parfois de se faire taquiner. Deux-trois insultes, ça fait partie du truc, c'est de bonne guerre. Maintenant, une dizaine de mollards dans le visage, je ne sais pas... C'est dommage quand même, c'est un match de foot. Même si on supporte son équipe, tout le monde a une attitude à respecter. Mais ce n'est pas bien méchant. On ne va pas en faire toute une histoire."

Même son de cloche via Top Mercato : "j'aurais dû encaisser ça, ne rien dire, tourner le dos et aller tirer mon six mètres. Et basta. Je n'ai rien à dire là-dessus. Je m'en veux plus à moi. La prochaine fois, je laisserai le ramasseur de balle aller prendre le ballon, ce sera plus simple. On a gagné, on repart, on est contents... Laissez-moi aller boire une bonne bière" 

Benoît Costil (Bordeaux) visé par des crachats face à Metz

#CostilBenoit

Commentaires