Bordeaux-Toulouse : rivaux sous le même drapeau

09/02 - 17:08 | Il y a 1 mois
Demain après-midi, Bordeaux et Toulouse s'affrontent dans le derby de la Garonne en 32e de finale de Coupe de France. Deux équipes rivales qui ont toutes les deux été rachetées par un fonds d'investissement américain.

Ce 32e de finale de Coupe de France représente un match important pour les Girondins de Bordeaux. Avant de recevoir l’Olympique de Marseille dimanche, les hommes de Jean-Louis Gasset doivent se relancer face à leurs rivaux Toulousains. Un match qui prend un sens particulier puisque les deux frères ennemis, même s' ils n’évoluent pas dans la même division, ont été rachetés par un fonds d’investissement américain avec plus ou moins de réussite.

Des actionnaires américains

En effet, les Girondins de Bordeaux évoluent sous pavillon américain depuis octobre 2018 et le rachat du club par les investisseurs General American Capital Partners (GACP) et King Street. À l’époque, Nicolas De Tavernost, président du directoire M6, cède sa place à Joe DaGrosa et King Street pour environ 100 millions d’euros. Depuis décembre 2019, King Street est le seul actionnaire du club scapulaire avec le rachat des parts de GACP, sur fond de mauvaise situation financière. Depuis le rachat du club, le bilan est loin d’être positif pour les Marine et Blanc. D’une part, le déficit du club n’a cessé de se creuser et devrait atteindre près de 80 millions d’euros en fin de saison.

D’autre part, les résultats sportifs ne sont pas à la hauteur des espérances. La saison 2017-2018, c'est-à-dire la dernière avant le rachat du club, avait vu les Girondins finir 6es de Ligue 1. Depuis, Bordeaux a systématiquement fini hors du Top 10 du championnat avec une décevante 14e place lors de la saison 2018-2019, et une 12e place lors de la saison 2019-2020. 

De son côté, le Toulouse Football Club a été racheté en juillet 2020 par RedBird Capital Partners. Olivier Sadran, président du club depuis 19 ans, a donc laissé sa place à Damien Comolli, tout en conservant 15% du capital du TFC. Le rachat du club a été acté à la suite de la rétrogradation du club de la Ville Rose en Ligue 2 à l'issue de la saison 2019-2020. Aujourd’hui, les Toulousains font de la montée en Ligue 1 une priorité, et se trouvent actuellement 2e de Ligue 2. Le constat est pour le moment bien plus positif que du côté de Bordeaux. En effet, les Pitchouns sont très bien partis pour retrouver la Ligue 1 dès la saison prochaine, ce qui est très difficile à réaliser. Dernièrement, seul Monaco avait réussi à remonter en Ligue 1 seulement un an après sa descente en Ligue 2. A l’époque, l’ASM avait également été racheté par un milliardaire russe. 

Ce match de Coupe de France signe donc les retrouvailles entre deux clubs rivaux, tous deux dirigés par des investisseurs américains. En attendant de se retrouver définitivement en Ligue 1 dès la saison prochaine ?

Bordeaux-Toulouse : Isak Pettersson titulaire dans les cages du TFC

#Coupe de France #Rachat Girondins

Commentaires