Les Girondins ne progressent pas [Joueur par Joueur Lille - Bordeaux]

Les Girondins ne progressent pas [Joueur par Joueur Lille - Bordeaux]
12/05 - 19:45 | Il y a 3 mois

Les Marine et Blanc se sont une nouvelle fois inclinés sur la pelouse de Lille (1-0). Un match sans saveur qui met en évidence la faiblesse bordelaise. C’est la 5e défaite consécutive des joueurs de Paulo Sousa, qui ont une nouvelle fois fini le match à 10.

Benoît Costil : Le portier bordelais a réalisé une double parade impressionnante devant Rémy et Bamba (19’). Il n’a pas eu beaucoup de travail, mais a bien fait tout ce qu’il y avait à faire. Le capitaine ne peut rien sur le but lillois (27’), il est surpris par la puissance et la spontanéité du tir de Rémy.

Youssouf Sabaly : Le latéral s’est montré aujourd’hui plutôt volontaire. Solide, il manque encore de justesse technique en attaque. Il a compensé en se projetant beaucoup vers l’avant offensivement, se retrouvant plusieurs fois dans la surface lilloise.

Jules Koundé : Le défenseur central a réalisé un match sobre. Efficace, il a effectué de bonnes interventions, parfois même dans sa surface. Au niveau des relances, il n’a pas tout réussi et a laissé Otavio faire le travail.

Pablo : Tout comme Koundé, il est resté très discret. Le brésilien a soulagé plusieurs fois sa défense grâce à son jeu de tête. Son placement défensif n’est pas toujours parfait, ça lui arrive de laisser des espaces. Une incompréhension avec Costil lors d’une relance démontre une certaine fébrilité. Fébrilité confirmée par une grosse erreur technique, qui amène sa faute et son carton rouge (88’). Encore expulsé, Pablo va être suspendu et la défense de Bordeaux une nouvelle fois décimée pour les prochains matchs.

Maxime Poundjé : Le latéral s’en est finalement plutôt bien sorti défensivement face à la vitesse des ailiers lillois. En même temps, il a rarement été inquiété, profitant du relâchement lillois. Offensivement, il a essayé d’apporter avant de disparaître. Hésitant dès qu’il faut centrer, il a eu une occasion mais a vu sa frappe contrée.

Otavio : Placé en défense centrale lorsque Bordeaux avait le ballon, il a sûrement été le meilleur bordelais ce soir. Premier relanceur, il n’a pas pris de risque. Peut-être aurait-il du. Défensivement, il a été très actif et attentif, récupérant beaucoup de ballons. Trop discret offensivement pour amener quelque chose.

Toma Basic : C’est le point noir de cet après-midi. Placé haut sur le terrain, il a été en très grosse difficulté. Toujours en retard, à l’image de l’action qui emmène son carton jaune, le milieu de terrain a malheureusement manqué de vitesse. Toujours au petit trop, il a été très mauvais. Il sort à la 70’. Remplacé par Yassine Benrahou : qui a amené une certaine justesse technique. Il est l’un des seuls Bordelais à avoir mis le ballon dans la surface. Le gaucher a aussi montré beaucoup de volonté. Malgré tout peu précis sur les derniers corners du match qu’il a lui-même tiré.

Jaroslav Plasil : Au début du match, le tchèque a réalisé un très bon travail de l’ombre avec de belles interventions. Ensuite, il a été trop court sur beaucoup de situations et a donc commis beaucoup de fautes. Une d’elles, à 20 mètres du but, amène le premier but lillois (27’). Le vétéran prend un carton jaune juste après. Pas mauvais à la récupération du ballons, il a tout de même était très moyen, incapable de se montrer à son avantage en phase offensive. Dépassé par son agressivité, il a enchaîné les fautes, notamment près de la surface bordelaise. Limité donc, il n’a pas réussi à se tenir et c’est assez frustrant.

Yacine Adli : Le jeune milieu de terrain a touché du ballon. Disponible, il n’a pas su l’utiliser comme il le fallait, à cause de son manque de vitesse notamment. Défensivement, il a été passif, à l’image de son carton jaune reçu près avoir subi un petit pont (32’). Sa très belle passe, qui amène l’énorme occasion de Briand (58’) est son premier et dernier éclat. Il aura joué par intermittence. Il sort à la 75’. Remplacé par Albert Lottin : qui a réussi à conserver le ballon malgré quelques imprécisions techniques. Un peu tendre, il possède une qualité de passe évidente.

Zaydou Youssouf : Le gaucher a tout d’abord touché pas mal de ballons avant de disparaître. Son match manque cruellement de créativité technique. Il sort à la 64’. Remplacé par François Kamano : invisible.

Jimmy Briand : L’attaquant n’a pratiquement pas touché le ballon. Il n’a eu qu’une seule occasion  mais manque son face-à-face avec Maignan (58’). Trop seul à faire le pressing, il a raté le coche avec cette énorme occasion manquée. Match plus que moyen, pour ne pas dire mauvais.

#Ligue1

Commentaires