Nelson Dias : “Albert Riera n’a pas beaucoup de solutions”

18/04 - 13:07 | Il y a 1 mois
Nelson Dias du Stade Bordelais était l’invité de l’émission "100% Girondins" sur France Bleu Gironde. Il revient notamment sur le cas de Pedro Diaz, et aussi sur la rencontre face à Saint-Étienne ce samedi lors de la 33e journée de Ligue 2.
Nelson Dias : “Albert Riera n’a pas beaucoup de solutions”

© Iconsport

"Pedro Diaz répond présent dans l'état d'esprit"

Nelson Dias dans 100% Girondins : "Oui, il répond également présent dans l'état d'esprit qu'on attend d'un joueur à ce niveau. Il est sur une bonne lancée. Pedro Diaz a eu un rôle majeur lors du match des Girondins le week-end dernier. Aujourd'hui encore, il montre de bonnes choses, ce qui mérite d'être souligné malgré un rendement en première mi-temps qui reste assez léger.

Malheureusement, je constate qu'aujourd'hui seuls deux joueurs se démarquent vraiment dans l'ensemble du groupe. C'est une situation qui rend difficile la réalisation de nos ambitions de retour en Ligue 1, car la régularité de la performance est essentielle pour rivaliser avec les équipes en tête du classement.

Quant à l'état de passivité qui persiste, cela me révolte, car c'est quelque chose que je n'accepte pas, que ce soit en tant que joueur ou entraîneur. C'est tout simplement inconcevable sur un terrain de football."

“La nécessité de remettre en question leur performance”

 

Il poursuit : "En fait, on est toujours dans cette phase où on essaie de provoquer un électrochoc, de faire prendre conscience à certains joueurs de la nécessité de remettre en question leur performance. Peut-être que dans les jours précédant le match contre Saint-Étienne, Riera va revoir sa position et que les joueurs à l'entraînement lui donneront satisfaction. 

Mais aujourd'hui, il n’a pas beaucoup de solutions. Donc, on sort nos meilleurs joueurs en espérant que les jeunes puissent répondre présents, c'est un pari peut-être audacieux face à Saint-Étienne, mais honnêtement, je ne vois pas six joueurs rentrés en Ligue 2 dès demain contre Saint-Étienne."

>> Interview - Arnaud Garnier : "Je ne me retrouve plus dans la façon dont les Girondins sont dirigés"