Quelles sont les satisfactions de la saison chez les Girondins ?

Quelles sont les satisfactions de la saison chez les Girondins ?
10/04 - 01:00 | Il y a 2 mois

Même si la fin de saison reste en suspens, la période « sans foot » actuelle nous permet de faire une rétrospective sur les performances des Girondins. Retour sur les secteurs de jeu qui ont donnés satisfaction lors de l'exercice en cours.

UNE DÉFENSE CENTRALE SOLIDE

Pour son retour en France, Laurent Koscielny s’est imposé comme le patron de la défense des Girondins. Nicolas Paolorsi, journaliste pour RMC, s’est montré satisfait de la saison de l’homme aux 50 caps en Bleus : « C’est une saison ultra positive, il a amené ce qu’il devait apporter. Très fort dans le duel. Il y a des matchs où on s’est dit « Koscielny, il est au-dessus » ». À 34 ans, le défenseur à participé à 25 des 28 matchs de ligue 1.

À ses côtés, Pablo apporte dans le combat et les duels. Pour le journaliste, cette association n’était pas loin d’être une des « meilleures paires du championnat sur le papier et dans les performances ». Avant sa blessure survenue lors du dernier match de Ligue 1 contre Saint-Étienne, le défenseur central brésilien comptait 25 matchs de Ligue 1 cette saison pour 4 buts (dont un contre le PSG le 23 février dernier) ce qui fait de lui l’un des défenseurs les plus prolifiques de Ligue 1.

LE TAULIER COSTIL

Derrière cette charnière, Benoît Costil dispute sa 3e saison avec le maillot Marine et Blanc. L’ex-gardien du Stade Rennais réalise une saison complète avec 100 % des matchs de Ligue 1 disputés pour un total de 6 clean sheets. À tel point que dans l’émission 100 % Girondins sur FranceBleu Gironde, Frédéric Roux est revenu sur la saison du portier des Girondins : « on a pu s'apercevoir qu'il est une pièce maîtresse de l'effectif de Paulo Sousa. Il connaît une régularité exemplaire cette saison, car il a fait gagner des points à son équipe, c'est ce que l'on demande à un gardien de but ».

Une régularité qui permet à l’international (1 sélection) de réaliser sa meilleure saison depuis son arrivée en provenance de Rennes en 2017. Dans le vestiaire, Benoît Costil remplit pleinement son rôle de capitaine. Il n’hésite pas à prendre la parole pour remobiliser ses partenaires (comme après la défaite à domicile face à l’OL).

DES BONNES SURPRISES

Malgré des résultats en demi-teintes, l’effectif bordelais a vu naître quelques bonnes surprises. Tout d’abord Toma Basic, après un début de saison en dents de scie, le milieu croate a su relever son niveau de jeu. Toma compte 15 matchs pour 1 but et 3 passes décisives (toutes réalisées depuis le 8 février).

De son côté, Hwang UI-Jo figure comme l’une des bonnes pioches du dernier mercato. L’attaquant coréen comptabilise 6 buts et 2 passes décisives. Capable d’évoluer en soutien de l’attaquant, Hwang est aussi utilisé sur les côtés. Florian Sabathier de WebGirondins se montre très élogieux envers lui : « C’est sûrement l’une des plus belles recrues sur le plan offensif des 6 ou 7 dernières années ».

Nicolas de Préville réalise un bon exercice 2019-2020, en termes de statistiques, l’ancien Rémois fait déjà mieux que la saison dernière (6 buts, 4 passes décisives contre 3 buts et 3 passes décisives) avec encore 10 journées de championnat à jouer. Nicolas Paolorsi souligne son professionnalisme dans C’est l’Heure de l’Apéro : « il n’a jamais lâché le morceau. Il n’a jamais râlé ». Il restera à confirmer cette force de caractère dans le futur pour le joueur formé à Istres.

Pour finir, la régularité, au milieu de terrain, de Otavio est à souligner. L’ancien joueur de Paranaense est capable d’un très fort abattage au milieu de terrain. À tel point que le brésilien occupait la 5e place des joueurs qui réussissaient le plus tacles en Ligue 1 au mois de novembre.

Malgré une saison mitigée et une 12e place au classement, tout n’est pas à jeter dans l’effectif girondin. Un effectif qui ne demande qu’à être étoffé pour viser plus haut en championnat.

Laurent Koscielny peut-il terminer sa carrière aux Girondins ?

#dePrévilleNicolas #Otavio #CostilBenoit #Pablo #Toma Basic #Laurent Koscielny

Commentaires