Romain Ferrier détaille le fonctionnement de la formation des Girondins

05/04 - 09:48 | Il y a 2 mois
L'entraîneur des U17 des Girondins de Bordeaux, Romain Ferrier, s’est exprimé dans l’émission 100% Girondins sur France Bleu. Il a discuté de son rôle au sein de la formation du club au scapulaire ainsi que de l'accompagnement offert par les encadrants pour préparer au mieux les joueurs au monde professionnel.
Romain Ferrier détaille le fonctionnement de la formation des Girondins

© Iconsport

Le champion de France de 1999 avec les Marine et Blanc s’est exprimé dans l’émission "100% Girondins" sur France Bleu. Au cours de cet entretien, l'entraîneur des U17 du FCGB est revenu sur son rôle et son accompagnement des jeunes du centre de formation du club des Girondins de Bordeaux. Romain Ferrier est aussi directeur technique de la formation bordelaise.

L’organisation des jeunes au FCGB

 

Romain Ferrier dans 100% Girondins : “Lorsqu'ils intègrent notre centre de formation, les joueurs U16 sont en réalité au stade de la Seconde dans leur cursus scolaire. Ensuite, les U17 correspondent à la Première et les U18 à la Terminale. Notre objectif est de les accompagner au moins jusqu'à la fin de leur scolarité, afin de mettre en avant l'importance du double projet.

Les joueurs U16 qui rejoignent nos structures peuvent avoir des parcours différents. Idéalement, ils proviennent de notre école de football ou de notre préformation, ce qui constitue une base solide. Cependant, certains viennent également d'autres régions et leurs débuts au centre peuvent être délicats. Nous mettons en place un cadre sportif, éducatif et scolaire pour les accompagner. La première année est souvent assez délicate, tant sur le plan physique que sur le plan académique, car ils doivent jongler entre l'entraînement intensif et leurs études au lycée.

Il n'y a pas de règle stricte en ce qui concerne la progression dans les catégories d'âge. Certains U16 jouent régulièrement avec les U17 nationaux, tandis que d'autres U17 évoluent avec les U19. Nous adaptons nos décisions en fonction des besoins individuels des joueurs et de leurs performances sur le terrain.”

“Notre engagement envers nos joueurs reste constant”

 
“Dans notre équipe, nous maintenons un niveau élite, en tant que centre de formation destiné à former des joueurs professionnels à long terme. Nous ne sommes pas un club de masse, mais nous nous efforçons de recruter les meilleurs talents et de les développer au maximum. Lorsqu'ils sont signés ou sous contrat avec nous, c'est parce que nous croyons en leur potentiel. Notre objectif est de leur donner le temps nécessaire pour s'adapter et s'épanouir.

À leur arrivée au centre, certains joueurs peuvent recevoir un peu plus d'attention, car nous avons quelques doutes sur leur potentiel. Cependant, ces cas sont assez rares et nous accordons généralement notre confiance aux joueurs que nous avons recrutés initialement. Bien sûr, il peut y avoir des ajustements en cours de route, mais cela reste exceptionnel. En fin de compte, notre engagement envers nos joueurs reste constant.”

Concernant son parcours en tant qu'entraîneur des équipes de jeunes

 

“Oui, c'est une passion pour moi. Je n'ai pas seulement entraîné des jeunes, j'ai également travaillé avec les équipes réserves, bien que ces joueurs ne soient jamais très âgés, généralement pas plus de 18 ou 19 ans. Les réserves sont composées de jeunes joueurs, ce qui est important à souligner. 

Travailler avec les jeunes, en particulier les U17, est très gratifiant du point de vue éducatif. Leur innocence et leur réceptivité les rendent comme des éponges, prêts à absorber nos enseignements. C'est une phase cruciale où nous pouvons avoir un réel impact sur leur développement. Les choses deviennent un peu plus complexes avec les équipes plus âgées, car d'autres facteurs entrent en jeu, mais c'est aussi une expérience enrichissante. À ce niveau, notre rôle est davantage orienté vers la gestion, mais notre objectif principal reste de nourrir et d'accompagner au mieux les joueurs dans leur progression.”

Le rôle de protection des formateurs vis-à-vis de l'extérieur


“Nous avons toujours été conscients que notre influence s'arrête aux limites du terrain. Une fois qu'ils reprennent leurs smartphones, ils sont exposés à l'influence de toute la société. C'est un défi complexe à relever. Nous devons leur offrir confiance et un cadre bien défini, mais il est essentiel qu'ils nous fassent également confiance. Nous commençons à connaître les cercles sociaux des joueurs, nous pouvons donc identifier ceux qui seront bénéfiques pour leur développement, ainsi que ceux qui pourraient être moins positifs.”

>> Santiago Cucci : "Je confirme qu'on a fait une offre signée par Michaël Benabou à Gérard Lopez"

 

#Formation des Girondins